Résumé de mon itinéraire de voyage dans les Pouilles!

Comme je l’ai très largement annoncé, je suis allée dans les Pouilles pour un voyage sur le thème de la gastronomie locale.

Ce voyage organisé et financé par Puglia Promozione fut un très beau moment que j’ai pu prolonger pour explorer un  la région par moi-même. Au final, pendant ces 5 jours, j’ai surtout découvert la Vallée d’Itria. C’est la partie centrale, je dirai, de la région des Pouilles située juste au sud de Bari. Cette zone des Pouilles est particulièrement riche en oliviers et ses producteurs locaux sont particulièrement nombreux.

Architecturalement, la vallée est aussi très connue grâce aux trulli qui sont de petites maisons de pierres blanches et grises qui à l’origine pouvaient être détruites en un instant car elles n’étaient pas construites avec du mortier. La vallée offre d’autres villages au caractère unique comme Polignano a Mare ou encore Ostuni, la cité blanche. La découverte en 5 jours de cette zone a donc été intense. Voici mon calendrier de voyage en quelques lignes :

Vendredi 29 Nov :

  • Arrivée à Bari après 3 vols depuis Edinburgh et un vol presque loupé à Milan (je ne me souviens pas avoir passé la sécurité d’un aéroport en aussi peu de temps, 30 sec peut être)
  • Découverte de notre hôtel (Hôtel Oriente, établissement 4* recommandable sauf si vous souhaitez une connexion wifi impérative !)
  • Tour de la veille ville de Bari en pousse-pousse à la tombée de la nuit (très très bonne initiation à la ville de Bari)
  • Dîner et réception pour le lancement du guide des meilleurs restaurants préparés par les 5 meilleurs chefs du guide. (Excellent dîner mais pas mémorable, ma mémoire de poisson rouge a déjà oublié la moitié des plats, c’est donc un signe!)

Samedi 30 Nov :

  • « Grand Tour » des producteurs locaux de la Vallée d’Itria choisis par un des auteurs du guide des restaurant, M.Biasi, et le chef D’Onghia du restaurant A’Cr’Janz.
    • Producteur de mozzarella
    • Maraicher
    • Producteur de vins
    • Fabricant d’huile d’olive
    • Charcutier fabricant de capocollo
  • Dégustation d’un plat typique de la région préparé par chef D’Onghia (selon moi le meilleur plat que j’ai dégusté, la vraie saveur du terroir et des bons produits : orecchiette alle cima de rape, des pâtes locales en forme d’oreille servies avec des feuilles de navet et de la chapelure frite de pain. Un délice !)
  • Dîner au restaurant Terranima à Bari – Menu géant qui après la journée de dégustation n’était plus vraiment le bienvenu dans mon estomac mais le repas offrait des produits de bonne qualité travaillés simplement.

A'Cr'Janz Restaurant...

Dimanche 1 Dec :

  • Découverte sous la pluie battante et la mer déchainée de Polignano a Mare. Magnifique village sur une falaise au bord de la mer. On aurait pu être en Bretagne un jour de tempête !
  • Deuxième escale (et oui on aurait pu se déplacer en bateau vu l’eau !), Alberobello, bijoux UNESCO qui compte le plus grand regroupement de trulli de la région. J’ai trouvé les maisons très belles mais pour une cité UNESCO j’ai eu la sensation désagréable d’être à Disneyland ! Il y a tellement de boutiques de souvenirs…
  • Déjeuner à Alberobello au restaurant L’Aratro où on nous avait préparé un déjeuner basé sur les principes du slow food et de l’utilisation des ingrédients locaux dans toute leur splendeur.

Alberobello, iconic trulli, Puglia, Italy

 Lundi 2 Dec (premier jour sans le groupe):

  • Après un départ raté vers les grottes de Castellana, j’ai mis le cap vers la cité Blanche d’Ostuni que j’ai pu découvrir sans encombre ! Heureusement il y a avait mon copain le chat sinon je me serai sentie seule !
  • J’ai fait une deuxième tentative de Polignano a Mare mais je pense quelque chose ne veut pas que j’aille dans cette ville : J’ai attendu 1h30 un train pour y aller et en arrivant…Il pleuvait de nouveau !
  • Dîner au très joli restaurant de Biancofiore à Bari avec une bonne expérience de leur menu dégustation.

Old town Ostuni, Puglia, Italy

Mardi 3 Dec :

  • Dernière visite de Bari avec Dionisio notre guide de tout le voyage. Nouvelle vision du quartier « moderne » construit à l’époque de Napoléon par une personne de sa famille proche. Dégustation de la meilleure focaccia-pizza jamais mangée !
  • Départ pour 3 vols consécutifs pour arriver à Edimbourg saine et sauve avec une valise en soute intacte. (je pense que c’est un jour à marquer d’une pierre blanche :P)

Foccacia Pugliese from the Panificio Fiore in Bari, Italy

Voilà tout le programme de mon voyage que j’ai beaucoup apprécié. Je vous conseille vivement de découvrir cette région magnifique encore trop peu connue. Si vous souhaitez avoir plus d’information sur mon voyage, lisez mes articles détaillés. Pour vous permettre de mettre des images sur des lieux, j’ai aussi créé une carte sur Pinterest qui localise toutes mes photos publiées, c’est par ici !

Newsletter

Recevez des news exclusives sur l'Ecosse une fois par mois

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*