Première participation aux évènements de l’association Slow Food d’Edimbourg !

slowfood

Première participation aux évènements de l’association Slow Food d’Edimbourg !

Lundi dernier, j’ai remis les pieds dans la cuisine italienne. Je vous jure que ce n’est pas pour me spécialiser dans un type de cuisine. C’est juste que toutes les occasions mènent à Rome, euuuh en Italie.

J’ai donc participé lundi soir à mon premier événement Slow Food sur le thème de l’héritage gastronomique italien et écossais au restaurant « le Centotre » dans le centre d’Edimbourg. Ce restaurant est magnifique et extrêmement bien situé mais la question était : la cuisine est-elle à la hauteur ?

L’association de Slow Food à Edimbourg est très dynamique et elle est apparemment la plus importante après celle de Londres au Royaume Uni. Bizarrement, je ne suis pas tellement surprise : la région est très active du coté gourmet ! Ils organisent quelques évènements par mois sur des thèmes précis comme ce soir là : l’héritage gastronomique.

Je suis donc allée seule à ce repas/discussion et comme je l’ai découvert maintes fois, j’ai été toute suite intégrée par les autres participants. Très ouverts et très sympathiques, on ne s’ennuie pas avec eux : la discussion sur la cuisine et la gastronomie s’est engagée naturellement.

wpid-20140210_190958_LLS_1.jpg

Notre soirée a donc débuté avec une petite présentation du propriétaire du restaurant Centotre, Victor Conticini, qui comme son nom l’indique, est d’origine italienne. Il nous a raconté l’histoire de sa famille et l’importance de la convivialité dans la cuisine italienne. J’ai retrouvé dans son discours des similitudes entre nos traditions du repas familial français. Il est important pour nous aussi de partager un repas avec la famille. Pour mes compagnons écossais, ce ne fut pas la même réaction : pourquoi le repas familial n’existe-t-il pas chez nous ?

wpid-20140210_194229_LLS_1.jpg

wpid-20140210_194455_1.jpg

Victor Conticini nous a aussi fait partager le concept de son restaurant et surtout l’importance qu’il attache à la qualité du produit et à la qualité de l’exécution. Nous avons pu en juger par nous même pendant le repas qui nous a été servi. Ils font venir depuis le marché de Milan les légumes et produits italiens dont ils ont besoin une fois par semaine (pas vraiment légère l’empreinte sur l’environnement) et la viande et tous les autres produits sont achetés chez des producteurs locaux slow food ou écologiques. Ils ont aussi leur propre jardin où ils produisent des fruits, des légumes et des œufs.

Nous avons continué la soirée avec notre repas composé d’antipasti (velouté de champignons, frite de polenta et focaccia servi avec un chips de lard) suivi par un plat qui a été pour moi un risotto aux artichauts ! Délicieux. Le goût et la cuisson étaient là. Rien à redire !

Le bilan est tout à fait positif ! Un diner de très bonne qualité, des discussions intéressantes. Je participerai bientôt à ma prochaine soirée Slow Food !

Slow Food Edinburgh

http://slowfoodedinburgh.com/

wpid-20140210_201419_1.jpg

Soyez les premiers au courant !

Recevez des notifications directement sur votre ordinateur/tablette/téléphone lorsqu’un nouvel article est disponible

Newsletter

Recevez des news exclusives sur l'Ecosse une fois par mois

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*