Barcelone, les bons souvenirs qui prennent le pas sur le reste

62844_442997866505_564916505_5207544_3326096_n

Nous partons aujourd’hui à Barcelone pour 4 jours. Un an déjà que nous avons quitté la cuidad condal. Après autant de temps loin des yeux, elle se rapproche de mon coeur. Je sais que Barcelone n’est pas la ville dans laquelle, je veux poser mes valises pour la vie mais aujourd’hui ce sont les bons souvenirs qui resurgissent du passé pour mon plus grand bonheur.

Barcelone est une ville haute en couleurs. Oui, elle est à la mode, oui, il y a trop de touristes mais après 3 ans à vivre dans cette belle ville, on apprend à éviter ces 7.4 millions de visiteurs par an qui viennent vous casser les pieds dès le matin 8h. Ayant habité en face de la Sagrada Familia, vous pouvez vous imaginer pourquoi je parle de cette manière. Je me revois à 7h du mat’ sauter dans mon jogging pour aller à la salle de gym et me retrouver déjà nez à nez dans le parc de la cathédrale avec des touristes égarés. Mais on s’y fait. On prend les ruelles qu’aucun touriste ne connait. On va dans les restaurants que les tours opérateurs et le Lonely Planet ne plébiscitent pas et on a tout gagné.

Terrace Isabella BarceloneLe Barcelone de mon coeur, c’est quoi? Un micro bar où on ne peut pas rentrer à plus de 10 pour boire un petit vermouth maison avec des olives et des boquerones (El Morro Fi bar). C’est une terrasse sur le toit d’un hôtel de luxe où je pourrais admirer Montjuic et le Tibidabo en sirotant un gin tonic « increíble » dans des canapés avec mes amis (Terraza Isabela Hôtel 1898 ou Hôtel Royal)! C’est  aller à pied au boulot chaque jour dans le quartier des affaires et manger dans des petits restaus « ouvriers » pour quelques euros un oeuf à la cubana. Barcelone c’est un mélange de luxe et de pas grand chose qui font qu’on apprécie de jongler entre les quartiers de différents niveaux sociaux.

En plus de la mixité sociale, c’est aussi la mixité des cultures. Je sais que je ne suis pas la personne la plus calée en cuisine asiatique mais je sais que j’ai mangé les meilleurs dimsum faits maison de ma vie (El Mosquito restaurant) et certainement la meilleure cuisine japonaise aussi (Icho Restaurant). J’aurai de meilleures expériences bientôt en Asie mais pour le moment ce sont d’excellents souvenirs.

Et puis en pensant à autre chose que les restaurants (oui je sais, c’est dur), Barcelone est une ville magnifique et certainement tout à fait unique en son genre. Je ne suis pas une inconditionnelle de Gaudi mais j’admire son architecture originale. Elle donne clairement un je ne sais quoi qui rend une ville unique. Culturellement, mes meilleures expériences ont été le musée Picasso, un superbe musée dans une bâtisse au coeur de la ville, et le festival du Sonar, un festival de musique électronique.

Et puis il y a aussi toutes les festivités comme la St Jordi ou encore la St Jean. Bon, vous l’aurez compris, j’ai fait la paix avec Barcelone et les bons souvenirs ont pris la place du ras le bol de la vie des grandes villes. Revenez bientôt pour quelques articles croustillants et plein de soleil sur la ciudad condale!

Tibidabo - Barcelone - Espagne

Soyez les premiers au courant !

Recevez des notifications directement sur votre ordinateur/tablette/téléphone lorsqu’un nouvel article est disponible

Newsletter

Recevez des news exclusives sur l'Ecosse une fois par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*