Recherches d’information avant un voyage

 

Guides touristiques papiers

Cet article débute une nouvelle catégorie d’article de ce blog: mes conseils de préparation au voyage. Je pense que cela vous interessera de savoir comment j’organise mes voyages et vous donnera quelques clés pour le faire vous même.

Commençons par le commencement: je ne voyage pas en All-inclusive. Je n’ai jamais essayé et l’idée d’un voyage tout compris ne me plait guère. D’abord parce que l’hébergement ne ressemblera pas à ce que je recherche (se sera forcement un grand hôtel de type resort) et que je n’aime pas devoir manger obligatoirement dans les mêmes restaurants avec de la nourriture préparée en masse. Ce ne sont que 2 arguments mais je peux vous en citer bien plus!

Je voyage donc de manière indépendante et organise à peu près tous mes transports, mes hébergements, mes activités et mes repas (je les fais pas moi même, hein!).

J’ai tendance à être une contrôle freak comme diraient beaucoup de gens qui me connaissent mais en vérité je souhaite juste optimiser mon temps pendant mes voyages et avoir les bons plans de la destination (je n’aime pas aller dans une ville sans savoir dans quel restaurant il faut manger, je pourrais louper un très bon repas ;)).

Je suis de ces personnes qui utilisent encore les sources d’information traditionnelles et numériques:

– Les sites des organisations marketing de la destination (par exemple Visit Scotland ou Welcome Scotland pour l’Ecosse)

– Le bon guide papier qui ne vous décevra pas si vous choisissez le bon type de guide qui vous ressemble

– Les blogs de voyages qui parlent de la destination (en français et en anglais la plus part du temps mais aussi certains blogs en espagnol)

Les sites touristiques des destinations 

En général, les destinations touristiques (pays, régions, villes) commencent à avoir des sites touristiques intéressants (pas toujours, exemple du Maroc…). C’est une excellente base de recherche pour trouver toutes les informations touristiques (ou presque).

Dans des destinations plus avancées en développement touristique, vous pourrez même obtenir des applications mobiles qui fonctionnent sans internet avec les cartes, activités, etc. Un guide exhaustif qui peut être utile mais qui ne vous dira jamais les bons plans car ces organisations se doivent de rester neutre pour ne pas favoriser une entreprise plus qu’une autre…

Les sites touristiques des destinations ne sont donc pas suffisants pas suffisant à mon goût et ne peuvent que donner un premier aperçu de la destination.

Site touristique de l'Australie

Le bon guide papier

Je suis une sentimentale….J’aime les livres mais j’aime aussi les guides papiers car ils sont de bon conseil. A chaque époque son guide, je dirais. Au début de ma vingtaine, j’utilisais majoritairement le Guide Routard pour les bonnes adresses pas chères mais maintenant que je me rapproche dangereusement de la trentaine, je préfère le Lonely Planet. Le Lonely est très pratique surtout pour trouver un hébergement et des restaurants. Il me donne toujours des établissements qui correspondent à ce que j’aime.

Et puis le guide papier, ça a d’autres avantages: si vous n’avez pas internet pour X raisons (la principale étant que votre téléphone ne capte rien au milieu de la pampa), le guide sera votre sauveur. Vous offrant un plan, des restaurants et les horaires des attractions que vous voulez visiter.

La nouvelle génération d’information: les blogs de voyage

Je ne pouvais bien évidemment pas oublier les blogs de voyage (je vais quand même pas me priver d’un peu de publicité! :P). Cette (relativement) nouvelle source d’information qui prend toute sa place sur Internet. Les blogs existent déjà depuis une décennie mais ils prennent toute leur importance que depuis un an ou deux. Il existe aujourd’hui des blogueurs de voyage professionnels qui gagnent leur vie en vous offrant des conseils de voyage.

L’intérêt des informations de voyage sur les blogs? Ces informations sont normalement neutres (on ne donnent pas une bonne revue à un restaurant parce qu’il nous paie pour le faire, seulement s’il le mérite) et les blogueurs essaient d’être les plus transparents possibles pour que leurs lecteurs se sentent à l’aise avec leurs conseils.

Quand et comment j’utilise les blogs? Je me sers des blogs pour confirmer les informations de mon guide papier et pour trouver quelques bons plans locaux que le guide pourrait ne pas me donner. Je me sers aussi des blogs afin de créer mes circuits en m’inspirant de ceux de mes amis blogueurs (vous pouvez faire la même chose avec mon blog, en particulier avec mes circuits sur l’Ecosse).

Je vous ferai une liste de mes blogs de voyage les plus utiles si vous le souhaitez.

Voici mes principales sources d’information pour organiser un voyage. Jespère que cela vous aidera!

Newsletter

Recevez des news exclusives sur l'Ecosse une fois par mois

5 commentaires

  1. C’est drôle, moi aussi en m’approchant de la trentaine (déjà l’année prochaine…!) j’aurais plus tendance à laisser mon bon vieux Routard et à préférer le Lonely Planet et les blogs qui offrent une vision plus personnelle du voyage.

    1. C’est sur que l’on cherche pas les même choses et les même expériences à 20 que à 30 ans! Peut être que le Lonely Planet est le guide de voyage des trentenaires! 😉 On verra à 40 ce que cela donne!
      Perso, j’ai 30 ans dans 1ans et demi mais il faut pas paniquer! La trentaine, c’est la nouvelle vingtaine! 😉
      Merci d’être passée sur mon blog! A bientôt! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*