Comme je l’ai dit dans mon article sur mes 7 raisons de visiter l’Ecosse, le whisky est un attrait indéniable du pays. L’Ecosse est le plus grand producteur de single malt du monde et cela donne un charme tout particulier à ses campagnes. Tout est fait pour vous faire découvrir les secrets de cet or liquide aussi bien dans les villes que dans les villages.

Pour les novices du whisky écossais, je vous propose 3 étapes:

  1. Visiter le Scottish Whisky Experience (musée intéractif sur le whisky) à Edimbourg
  2. Visiter une ou plusieurs distilleries situées dans la région de whisky de votre choix
  3. Partir à l’exploration du Scottish whisky trail (la seule route des whiskies en Ecosse) pour découvrir un plus la région de Speyside, la maison d’un très grand nombre de distilleries comme Glenfiddich, Carghu, Glenlivet et bien plus ainsi que Baxters (une marque écossaise de condiments, soupes et conserves de qualité) et bien sûr Walkers (marque écossaise de shortbread que l’on trouve partout).

Pour les amateurs de whiskies et les connaisseurs de l’Ecosse, mes 3 étapes seront un peu légères et limitées mais je pense que pour un novice c’est une bonne initiation.

IMGP0174

Etape 1: The Scottish Whisky Experience

Ce musée du whisky est LE musée à visiter pour avoir les connaissances de base sur le whisky. Je vous conseille de le voir avant de visiter les distilleries pour avoir une compréhension globale du sujet et choisir les visites de distillerie en fonction de vos goûts (vous n’aimerez peut être pas tous les types de single malt).

Pendant la visite, vous apprendrez les grandes lignes: les régions, les goûts, les ingrédients et le principe de distillation. La visite est très interactive et amusante surtout la première partie. Préparez-vous pour le petit train de la fabrication du whisky (un peu comme un train fantôme mais pour découvrir la fabrication du whisky). A l’entrée, demandez à avoir les explications en français cela vous aidera. Le son n’est pas très fort et pour une première découverte de la distillation cela peut être un peu dur à comprendre.

Dans la deuxième partie de la visite, un guide (en chair et en os) vous initiera aux régions du whisky: Highland, Speyside, Islay et le Lowland et particulièrement aux saveurs spécifiques développées dans les whiskies de chacune de ces régions.

La dernière partie de la visite est la plus incroyable: c’est la découverte de la plus grande collection de whiskies écossais du monde comptant 3000 bouteilles collectionnées par un seul homme! Cette collection est assez impressionnante! Et vous serez certainement surpris de découvrir que certaines marques de whiskies sont écossaises (personnellement, je pensais qu’elles étaient américaines).

Bien sûr, toute bonne visite de musée du whisky ne peut pas être complète sans la dégustation d’un whisky (ou plus). Dans la visite de base, vous avez la dégustation d’un whisky mais si vous prenez un ticket « gold », vous aurez une deuxième dégustation d’un whisky de chaque région dans le bar à whisky après la visite! Ce qui fait 4 whiskies de plus ! 😉

IMGP0279

Etape 2: La visite des distilleries

Les distilleries, il y a en des dizaines alors votre plus grand problème sera de choisir laquelle ou lesquelles visiter.

Si vous n’avez pas prévu de faire un voyage dans les Highlands mais plutôt de rester à Edimbourg ou à Glasgow, sachez qu’il y en a quelques unes aux alentours qui ne nécessiteront pas des heures de voyage. Je pense en particulier à Auchentochan à Glasgow (que je n’ai pas encore visitée donc je ne peux dire si la visite est bien mais) qui propose une gamme de whiskies délicieux très intéressante.

Mon conseil est de choisir vos visites en fonction de vos goûts. Si vous avez aimé un whisky ou que vous aimez plus particulièrement les saveurs d’une région, concentrez vous sur cette région. Il y a bien évidemment des régions plus accessibles que d’autres. Il est moins facile d’aller sur île de Islay que d’aller dans la région du Speyside dans les Highlands mais si vous aimez les whiskies tourbés, je pense que le jeu en vaut la chandelle (ou le whisky).

Pour notre première visite de distillerie, nous avions choisi la marque légendaire de Glenfiddich localisée dans le Speyside. Glenfiddich est un bon exemple de distillerie familiale qui montre un savoir faire de plusieurs générations mais qui cherche à innover pour améliorer leurs produits. C’est une excellente visite, en particulier, si vous prenez l’ « explorer tour » qui vous permet d’avoir une visite complète de la distillerie (même des entrepôts de vieillissement ce qui est rare) ainsi qu’une dégustation exhaustive de très beaux whiskies (en particulier du 18 et du 21 ans d’âge). Le lieu est soigné et vous avez un restaurant sur place qui offre des plats simples mais bons au coin du feu!

Une autre piste d’exploration des distilleries pour les novices (ou pas) peut être le groupement des « Discovering Distilleries ». En visitant une de ces distilleries (moyennant un droit d’entrée), vous pourrez devenir un « amis » et obtenir directement un passeport qui vous permettra de découvrir toutes les distilleries de ce groupe gratuitement! J’ai retenu votre attention n’est-ce pas? C’est juste une idée 😉 Le petit soucis avec ces distilleries, c’est qu’elles sont sur plusieurs régions et donc souvent loin les unes des autres (voir la carte)

Bien sûr, j’ai beaucoup d’autres recommandations en terme de visites de distillerie dont je devrais vous parler bientôt dans un autre article.

Update 18/04/15: Visit Scotland a édité de très jolis guide de distilleries par région en 2015 pour l’année de la gastronomie. Je vous conseille de les consulter pour trouver la distillerie qui vous conviendra => c’est par ici.

IMGP0298

Etape 3: The Scottish Malt Whisky Trail

Pour les amateurs de whisky, la route des whiskies (The Scottish Malt Whisky Trail) est un incontournable. Cette route touristique a été créée dans la région du Speyside et relie 8 distilleries et un tonnelier (voir la carte). Tous sont ouverts au public et je vous garantis qu’il y a de quoi passer quelques jours le nez dans le whisky. La région de Speyside compte la moitié des distilleries écossaises sur une toute petite région. Cette concentration permet de naviguer facilement entre les différentes distilleries. Vous trouverez littéralement une distillerie à chaque coin de rue!

La région est aussi connue pour être la maison de plusieurs marques écossaises de produits culinaires tels que les shortbreads (petits sablés) Walkers. Si vous êtes fan, alors passer à la boutique d’usine! Mais ce qui m’a complètement conquis dans cette région, c’est la beauté de la nature (après tout l’ingrédient clé du whisky c’est l’eau des rivières). Vous trouverez des randonnées et des chemins qui vous feront découvrir des petites merveilles. De plus, vous serez très proche du parc national des Cairgorms qui vaut aussi le détour.

Je pourrais vous parler de plusieurs étapes supplémentaire qui seraient la découverte du whisky à travers les nombreux évènements sur le sujet et même de la découverte de la société des amateurs de whisky, The Scotch Malt Whisky Society (ils ont d’ailleurs un bar dans le quartier de Leith à Edimbourg qui est très très beau). Vous pourrez faire des dégustations de whiskies incroyables pendant le mois du whisky ou encore des repas sur le thème du whisky. Mes meilleurs souvenirs (pour le moment) sont la dégustation de Auchentochan et de bières Innis & Gunn que j’ai pu faire à Edimbourg ainsi que la dégustation whisky chocolat au bar éphémère Champagne Pommery pendant le Fringe festival au mois d’Août à Edimbourg. Je pourrais continuer longtemps sur le sujet mais j’y reviendrais!

Quelques conseils:

  • Les entrées de la Scottish Whisky Experience: Silver entrance £12,75 (qui correspond à la visite normale), Gold entrance £22,50 (même visite que la silver avec en plus la deuxième dégustation de 4 whiskies). Je vous recommande la visite silver pour un début.
  • Les entrées à la distillerie de Glenfiddich: Je vous recommande l’explorer tour (£10). C’est un excellent rapport qualité/prix incluant la visite complète et une dégustation de 4 whiskies (12,15,18 et 21 ans d’âge) http://www.glenfiddich.com/uk/distillery/
  • Pour les visites de distillerie, assurez-vous avant d’y aller des périodes et horaires d’ouverture et si possible, réservez à l’avance. Ce sont avant tout des entreprises, il est donc pas possible de visiter n’importe quand dans la majorité des distilleries
  • Les distances sont trompeuses en Ecosse et souvent il n’y a pas de routes alternatives donc planifier du temps entre vos visites pour ne pas louper le départ. Vous serez très souvent bloqués derrière un camion ou un tracteur et vous ne pourrez rien n’y faire (surtout dans la région de Speyside). Je parle d’expérience!

Si vous souhaitez en savoir plus sur la fabrication du whisky dès maintenant, c’est pas ici ==>

ENJOY!