De retour de mon voyage de Londres, je partage avec vous mes instaclichés de la semaine passée dans la capitale du Royaume Uni (soyons politiquement correct s’il vous plait). Pendant ces quelques jours partagés entre le travail et le plaisir, je n’ai pu m’empêcher d’arrêter à chaque coin de rue pour photographier les endroits qui ont attiré mon oeil.

Voici le résultat:

Entre Venise et Londres, cette photo sortie de son contexte pourrait être trompeuse. Nous sommes bien au coeur de Londres, juste à coté du London Bridge. J’ai pris cette photo depuis l’embarcadère du Thames Clipper (le bateau bus) que j’ai pris pour aller jusqu’à North Greenwich. Le centre de la capitale est un folklore d’architecture présentant les aspects historiques et actuels de la ville. Un rappel perpétuel de l’histoire de la ville mais aussi de sa volonté de vivre dans son temps.

Entre Venise et Londres, il n’y a qu’un pas

Vue de la Tamise depuis l'embarcadère du Thames Clipper

Aller à Londres sans passer par Piccadilly Circus est peu pensable (en tout cas pour moi). J’aime toujours passer au moins une soirée dans le vibrant quartier de Soho et cette visite ne fait pas d’exception. Piccadilly Circus est un point central et incontournable surtout si vous aimez les comédies musicales, le shopping et surtout les sorties de nuit. Dans ce quartier vous trouverez de tout mais ce que j’aime le plus, c’est la  proximité de nombreux restaurants asiatiques surtout celui que nous avons testé à Soho cette fois-ci!

Piccadilly by night

Piccadilly Circus by night

Le restaurant que nous avons testé est le Yauachta, une tea house comme ils l’appellent. Ce restaurant existe aussi dans plusieurs villes en Inde. C’est un restaurant comme je les apprécie le plus: un design élégant et moderne, une carte de dim sum à tomber et une carte de cocktails et de thés pour mon plus grand plaisir. Sur cette photo, vous voyez les scallops shui mai, se sont des petits raviolis de coquilles St Jacques et de crevettes. Un grand moment!

Yauatcha shui mai aux St Jacques

Dim sum du restaurant Yauatcha - Soho London

Pour ma dernière journée dans la capitale, je suis allée à la découverte du Old Spitafields Market. Cet endroit est une mine d’or pour les amateurs de vintage! Si nous avions déjà trouvé notre appartement et si je n’avais pas eu juste ma petite valise à main, j’aurais acheté beaucoup d’objets ce jour là… (heureusement). Dans cette zone, il est fascinant de voir que les marques ont gardé d’anciennes façades pour le « folklore ». Ici, vous découvrez un café qui offre une carte de plats thaïlandais.

Le faux vannier du Old Spitafield Market

Vintage shop - Old Spitafields Market Londres

Après mon petit tour au marché aux puces, j’ai traversé Commercial Street pour flâner dans le quartier de Brick Lane connu pour ses artistes d’art de rue qui produisent nombre d’oeuvres de toutes sortes (d’envergure ou toute rikiki) dans les rues du quartier. Oeuvres éphémères car vous pouvez venir et revenir toute l’année et découvrir de nouvelles oeuvres.

En plus de celles-ci, vous pourrez apprécier les magasins de vêtements et d’objets vintages ainsi que les nombreuses curry houses sur Brick Lane. Mais ce qui m’a le plus enchanté dans ce quartier est sans aucun doute les maisons de briques d’un charme fou. Si elles n’étaient pas souvent accompagnées d’une oeuvre d’art de rue, on pourrait encore se croire au 19 ème siècle (en particulier rue Princelet).

La brioche volante de la rue Toynbee

Brioche volante - Street Art Londres

Les maisons de brique très Bénélux de la Rue Handury

Hanbury Street Brick Lane London

Attention travaux d’art de Rue dans la Rue d’Handury

Art de rue dans le quartier de Brick Lane

Les coquelicots de la Tour de Londres

Ce que vous voyez là est l’incroyable réalisation artistique qui a été mise en place sur la forteresse de la Tower of London pour commémorer le centième anniversaire de la première guerre mondiale et ses soldats morts à la guerre. 888,246 coquelicots en céramique ont été fabriqués par une armée d’artistes pour l’occasion. Ils sont vendus 25£ chacun, cette somme sera reversée à des associations caritatives. Une très belle commémoration qui a fait venir des dizaines de milliers de personnes depuis le mois d’août. (J’ai d’ailleurs failli me faire écraser par une horde sauvage de personnes du troisième âge, mais j’ai survécu).

Ils sont forts ces British, ils ont un sens du spectacle incroyable! Chapeau bas!

Tower of London recouverte de Poppies

Au fait!

Si vous aimez mes photos Instagram, sachez que vous pouvez me suivre tous les jours sur ce compte: http://instagram.com/feeriaunique