20141031_111048

Comme vous avez pu le voir dans mon premier article, notre 5ème road trip de 2 jours s’est déroulé dans la région de Perth et particulièrement autour de Pitlochry. Pendant cette première journée de visite, nous avons passé quelques heures au château de Blair pendant la matinée et l’après-midi à visiter la distillerie d’Edradour.

Le château de Blair est situé dans le magnifique village de Blair Atholl (comme la distillerie sauf que celle-ci est localisée à Pitlochry et non dans le village du même, aller savoir pourquoi!). Quand vous arrivez par l’autoroute, vous serez accueilli par la forêt, la rivière et les vaches des Highlands du village. Plutôt pas mal! Si vous cherchez des informations sur la région, l’office du tourisme est juste après le pont et le château est quelques dizaines de mètre plus loin sur votre droite.

N’hésitez pas à vous engager dans le portail très royal, c’est bien votre chemin. A l’automne, cette allée est grandiose avec ses arbres aux feuilles jaunes et ces jolis petits moutons dans les prés. Au bout de l’allée, vous trouverez une petite cabane juste avant le château où vous devrez prendre vos billets avec votre voiture (je n’avais jamais fait un « billet château drive » avant :)) Puis vous pourrez laisser votre voiture sur le parking.

Il était moins une pour pouvoir visiter cette jolie bâtisse car nous sommes venus le dernier jour d’ouverture avant la fin de la saison (sachez que le château ferme à partir du 31 Octobre pour l’hiver).

20141031_121933

Contrairement à nous, prévoyez au moins 3 heures de visite si vous voulez profiter de tout le château et de ses alentours (la forêt, les jardins, l’élevage de cerfs…). Nous sommes restés à peu près une heure trente et n’avons pu « seulement » visiter les 30 pièces ouvertes du château. Le château de Blair a été construit au Moyen Age (en 1269 pour être précis) et modifié à chaque siècle pour être aujourd’hui cette énorme bâtisse.

Vous serez impressionnés ou horrifiés par le hall d’entrée orné de mises en place d’armes de toutes sortes et de bois de cerfs. Plus loin, le couloir principal au rez de chaussée ainsi que la salle de bal ne sont pas plus rassurants. Vous savez où vous mettez les pieds à l’instant où vous rentrez dans ce château (si vous êtes le lapin attention vous rentrez dans la maison du chasseur, je dis ça mais je dis rien).

Ceux-ci dit, c’est certainement le château le plus intéressant que nous ayons visité en Ecosse en terme d’intérieur d’époque. Toutes les pièces sont présentées avec un nombre incalculable de meubles, d’objets et de peintures incroyables. Ce qui m’a le plus marqué est la nurserie avec les jouets d’époque. Les poupées en cire m’ont rendu vraiment inconfortables (merci Hollywood et les films d’horreur). Par contre j’ai été fascinée par la dernière salle de la visite, le cabinet de vaisselle. Malgré l’aspect kitch de la décoration de cette vaisselle, j’ai été impressionnée par la beauté de chaque pièce.

Nous aurons à revenir au château pour visiter tous les extérieurs de la propriété comme les jardins d’Hercules, jardins de style géorgien rénovés récemment ou encore Diana’s Grove, une forêt offrant certains des plus grands arbres du Royaume Uni.

Pour un ticket de 9,95£, vous aurez l’impression d’avoir accès à une multitude de trésors.

DSC_0210

Pour le déjeuner, nous avons décidé de ne pas tester la cafétéria du château (l’endroit était un peu déprimant ce jour là) mais nous sommes allés dans le « Bon Marché écossais », the House of Bruar situé dans le village à coté, où le restaurant propose plus de variétés. En voiture, vous mettrez à peu près 5 minutes pour atteindre le site (en sortant du château prenez à droite et suivez la route). Le prix est relativement élevé pour un restaurant self mais la qualité est au rendez-vous (nous avons payé 20£ par personne en moyenne pour un plat et une boisson).

Notre après-midi a été bien rempli avec la découverte de la distillerie de Edradour et du village de Pitlochry. La visite de la distillerie était une de nos activités « phare » de notre weekend car c’était une visite privée qui est fermée au public pendant dans cette période (ils ferment à partir de mi Octobre à peu près pour l’hiver, eux aussi) et nous avions une dégustation très spéciale de 6 whiskies.

Edradour est la dernière « ferme distillerie » d’Ecosse à produire manuellement tous ses whiskies et à posséder sa propre usine d’embouteillage indépendante. Vous verrez peu de distillerie de ce genre en Ecosse. Le site est magnifique. La distillerie est située dans la forêt, au bord du cours d’eau utilisé pour la fabrication du whisky comme vous pouvez le voir dans la photo ci-dessous.

DSC_0220

Pendant la visite, vous découvrirez tous les aspects de leurs techniques de fabrication manuelle comme leur système de refroidissement extérieur écologique des alambiques ainsi que leur table de refroidissement des liquides utilisée avant l’étape de création de la « bière » unique en Ecosse (pour plus d’informations sur la fabrication du whisky). Cette distillerie produit le whisky dans les règles de la tradition utilisant des outillages que peu d’autres distilleries utilisent encore. Etonnamment aussi, cette marque produit une large gamme de whiskies contrairement à d’autres plus grandes productions qui ont une gamme limitée. Ils produisent de nombreuses éditions limitées dont des whiskies vieillis en fût de vins (sauternes, bordeaux) ou encore des whiskies un peu tourbés.

Après notre visite de la fabrication, nous avons eu la chance de rentrer dans leurs entrepôts de vieillissement. C’est certainement l’endroit où toute la magie opère. Je suis fascinée par ces grands halls contenant des centaines de fûts de whisky vieillissants bien tranquillement sur leur étagère. L’odeur dans ces entrepôts est incroyable principalement grâce à la part des anges. Pour vous donner une idée, l’odeur est un peu similaire à une cave à vin.

La dernière partie de la visite fut bien évidemment consacrée à la dégustation de plusieurs « millésimes » de leur fabrication mais aussi de l’autre distillerie de Pitlochry: Blair Atholl ainsi que de la distillerie d’Isley (île où les whiskies fabriqués sont tous tourbés), Bruichladdich. Voici les différents whiskies que nous avons testé (si vous prévoyez de faire une visite privée comme la notre, vous pouvez demander à changer certains whiskies, ce que je ne savais pas):

  • Edradour 2003 vieillit en fût de Bourbon cask strength
  • Edradour 2000 vieillit en fût de Sherry cask strength
  • Ballechin #7 vieillit en fût de Bordeaux 46%
  • Edradour 1985 vieillit en fût de Pedro Ximinez finish cask strength
  • Blair Atholl 1988 cask strength
  • Bruichladdich 1990 cask strength

Petite explication sur l’appellation « cask strength »: cela veut dire que le whisky n’a pas été coupé avec de l’eau pour réduire le taux d’alcool après le vieillissement en fût et est donc aux alentours de 57 ou 58% d’alcool.

Une excellente sélection de whiskies qui nous a fait découvrir de nouveaux goûts, en particulier, le Ballechin #7 vieillit en fût de Bordeaux (notre préféré de la sélection avec l’Edradour 2003). Malgré son nom, c’est un whisky fabriqué par Edradour. Il était d’ailleurs en cours de fabrication pendant notre visite.

20141031_145733

Nous avons été généralement très satisfait de notre découverte de la distillerie bien que le sens de la visite rend un peu compliqué l’explication de la production et des sens des différentes étapes aux novices. Je ne sais pas si c’était une fantaisie de notre guide ou si effectivement, il fait sa visite de cette manière mais la distillerie étant tellement petite, que je pense qu’il est faisable de faire les choses dans l’ordre.

Que l’on soit bien d’accord, les whiskies étaient exceptionnels (en moyenne 60£ la bouteille) ce qui justifie le prix de notre visite de 63£ par personne en plus du fait que nous avons découvert la distillerie seuls et en fonctionnement.

Pour terminer cet article, je vous parlerai un peu de notre B&B à Pitlochry qui était absolument parfait. Le Craigroyston B&B est presque un hôtel et c’est pour cela qu’il était particulièrement adapté à notre groupe de 8 personnes. Cette très jolie maison offre des chambres de grandes tailles avec une décoration très « scottish » et des salles de bain modernes (ce qui n’est pas souvent le cas). Pour vous relaxer, vous pourrez profiter du très joli salon et de sa flambée de cheminée.

Le petit déjeuner est servi dans une autre pièce au rez de chaussée. Vous pourrez choisir différents ingrédients pour vous préparer votre petit déjeuner personnalisé (saucisse, champignon, oeufs…)

Nos hôtes ont été adorables et très serviables. Je donne  un 10 sur 10 à cet hébergement qui est un rapport qualité/prix parfait. Nous avons payé 39£ par personne et par nuit (prix négocié pour un groupe).

Chambre Craigroyston B&B

Crédit photos: la photo de la distillerie et de la chambre du B&B de Guillaume Starck