Balade chez Koons & Duchamp au Pompidou

Hall du centre Pompidou

Aujourd’hui, je vous présente une série de photos d’oeuvres d’art. Pendant notre dernière escapade à Paris au mois de Décembre, nous avons fait un tour au Centre Pompidou pour découvrir 2 expositions temporaires sur des artistes qui ont pour le moins une approche très particulière de l’art.

Marcel Duchamp (artiste du 19 et du 20ème siècle), un protagoniste du ready made, l’art de faire d’un objet banal, un objet d’art en y ajoutant son nom (une simplification de l’explication du processus mais quand même très proche). Un artiste dont le nom ne m’était pas inconnu pour avoir étudier le surréalisme, il y a… très longtemps mais j’étais très peu familière avec son parcours. Cette exposition est un très bon point de départ pour les novices!

Jeff Koons, artiste contemporain de style néo pop. Il utilise les objets et les iconographies de la culture populaire américaine et mondiale pour créer des sculptures, des photos, des peintures. J’ai découvert pour la première fois, une de ses oeuvres, au Guggenheim de Bilbao: le puppy (« le chiot fleuri ») mais l’exposition de Pompidou m’a vraiment fait découvrir toutes les phases de son développement (plus provocantes les unes que les autres d’ailleurs).

Je vous laisse découvrir quelques images des ces expositions. Vous pouvez toujours découvrir la rétrospective de Koons jusqu’au 27 avril 2015.

Les oeuvres de Marcel Duchamp:

Cette première photo représente l’oeuvre: La Roue de Bicyclette 1913/1964 créée en 1955 par Marcel Duchamp. La première édition de cette oeuvre qui a été créée en 1913, a été perdue. Marcel Duchamp en a créé plusieurs dans les années 60.

Retrospective Pompidou 2014

Duchamp - Pompidou

The Fresh Widow 1920/1964. Jeu de mot entre l’anglais et le français, Duchamp a utilisé une fenêtre à la française (French window) sur laquelle il a remplacé les vitres par du cuir ciré d’où le nom: Fresh widow (veuve impudente)… Il était taquin ce Duchamp!

Marcel Duchamp - exposition Paris

Nous voici maintenant dans la partie rétrospective de Koons. La première oeuvre fait partie d’une série d’oeuvres classiques qui ont toutes été agrémentées de cette boule bleue électrique.

Retrospective Jeff Koons Pompidou

Vous avez tous du entendre parlé de ce chien rose gonflable (Balloon Dog) de Koons qui en réalité est entièrement composé de métal! C’est assez bluffant!

Le chien gonflable de Jeff Koons

Je n’ai souhaité vous montrer que la partie « correcte » de l’exposition. Toute une partie est dédiée au « travail » (toujours mêlé plaisir au travail) que Koons a fait avec son ex-femme actrice porno (vous voyez où je veux en venir). J’ai d’ailleurs failli ne pas admirer ce travail car le garde pensait que je n’avais pas 18 ans (FYI J’en ai 28…). Ça aurait été dommage de ne pas faire connaissance avec les parties génitales de Mr. Koons.

Ici encore, une oeuvre qui parait bien légère et bien gonflée mais qui n’est autre qu’un homard fait d’aluminium.

Le homard de Jeff Koons - Pompidou

Jeff Koons - retrospective à Paris

 

Je vous ai mis surtout des photos de sa collection « gonflable » parce que je trouve ce travail le plus amusant et le plus intéressant mais nous avons aussi vu certaines pièces en porcelaine comme la représentation de Mickeal Jackson et de son singe (bizarre…) ou encore ces ballons de basket immergés dans des aquariums, un travail particulièrement impressionnant car demandant une recherche au point de vue physique (il a d’ailleurs travaillé avec un grand physicien, Richard Feynman, pour ces oeuvres-ci)

Jeff Koons au centre Pompidou

Ma balade artistique arrive à sa fin.

Je préfère souvent les visites extérieures quand je suis à Paris mais là… Ces 2 expositions tombaient à point nommé vu le temps que nous avons eu. Il faudra que je revienne au Pompidou par temps clair pour faire quelques photos des toits de Paris!

Paris vu du Pompidou

Soyez les premiers au courant !

Recevez des notifications directement sur votre ordinateur/tablette/téléphone lorsqu’un nouvel article est disponible

Newsletter

Recevez des news exclusives sur l'Ecosse une fois par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*