Perces neiges

Au mois de Février, un drôle de festival à lieu en Ecosse: le Festival des Perce Neige (The Snowdrop Festival). Pas si bizarre, quand on se balade dans la région à cette période de l’année et que l’on découvre des tapis de cette jolie fleur à chaque détour de sous-bois. Une invasion formidable!

Dans chaque région écossaise, des châteaux, des propriétés et des jardins ouvrent leurs portes pour quelques jours afin de vous faire découvrir le monde merveilleux des perce neige en Ecosse. Vous pensez peut être que je suis coucou de vous parler de ces fleurs qui sont certes jolies mais sans casser 3 pattes à un canard!

Et bien détrompez-vous, le monde des perce neige est complexe et varié. Vous apprendrez certainement plus sur l’histoire des pays de l’hémisphère  nord en découvrant ces petites plantes, que pendant un cours d’histoire géo (oups…désolée les profs!).

J’ai toujours eu un penchant pour ces fleurs et vous l’avez peut-être déjà remarqué à travers cet article que je vous ai partagé après notre dernier grand roadtrip en Ecosse en Février 2014. Et cette année, j’ai décidé d’en apprendre plus en participant à ce festival des perce neige.

Parc Botanique

Vendredi dernier était une magnifique journée malgré le froid qui piquait un peu la peau. C’est en découvrant ce grand ciel bleu que je me suis décidée à partir pour le Parc Botanique Royal d’Edimbourg. Le Parc organise tous les week-ends pendant le Snowdrop Festival, une visite sur le thème des perce neige. Le parc étant à 30 minutes à pied de chez moi, je n’avais plus qu’à enfiler ma doudoune et sortir mon Pentax pour aller chasser ces petites fleurs annonçant le printemps.

Le Parc Botanique Royal d’Edimbourg est un petit bijou au coeur de la ville. La collection de plantes d’Asie et du Moyen Orient est incroyable! Si vous aimez les rhododendrons, c’est « the place to be » à Edimbourg! Je vous parlerai plus en détail de ce beau jardin très prochainement. En attendant revenons à nos moutons blancs et verts.

Notre visite a débuté dans le bâtiment moderne du John Hope Gateway où notre guide nous a expliqué les différences entre les espèces de perce neige. Contrairement à toutes mes attentes, il y a beaucoup d’espèces avec de nombreuses différences… Oui oui, vraiment!

Et pour la première fois, j’ai mis mon nez sur une perce neige. Vous n’allez peut être pas me croire mais elles sentent le miel! Et pas juste un petit peu. Elles ne sentent pas toutes et pas tout le temps (cela dépend de leur exposition au soleil et de leur stade de floraison) mais quand elles sentent, c’est du pur bonheur!

Visite au parc botanique Edimbourg

Champs de perce neige

Selon notre guide, on peut trouver 20 espèces dans la nature mais ils existent des centaines d’hybrides qui ont été créés pendant les deux derniers siècles. Les perce neige de leur petit nom latin, Galanthus se divisent en 3 familles principales: les galanthus nivalis (celles que l’on trouve le plus couramment en France), elwesii et woronowii. Ce qui les distingue, c’est leur taille, leur couleur (et oui elles ne sont pas toujours toutes blanches) et leur forme. Parfois, les images valent mieux que des mots. Je vous présente quelques unes des espèces de perce neige du Parc Botanique d’Edimbourg:

Galanthus Nivalis - Scharlokii Group

Galanthus Nivalis Viridapice

Galanthus Woronowii

Galanthus Nivalis Flore Pleno

Galanthus Nivalis Sandersii

Comme vous avez pu le voir, il existe en plus des espèces que nous connaissons (blanches et vertes à une rangée de pétales), des versions doubles. Elles sont tellement gracieuses avec leurs grands jupons! Et aussi des versions jaunes qui paraissent bien plus délicates.

Cette visite au jardin botanique m’a ouvert un nouveau monde. Les perce neige sont des petites fleurs qui ont l’air de beaucoup se plaire au Royaume Uni. Selon notre guide, ils existent des châteaux et des abbayes (comme Anglesey Abbey) dans le sud qui valent le détour pendant cette période. Ma « to do list » Royaume Uni s’allonge à vitesse grand V!

Pour un petit « fiver » (billet de 5 livres sterling), j’ai passé une heure trente en bonne compagnie pour une première approche des perce neige. Je ne m’attendais pas à une diversité aussi importante et surtout pas disponible à quelques dizaines de minutes à pied de chez moi! Une balade vivifiante et intéressante que je vous recommande dès l’année prochaine (et oui, malheureusement, les visites sont terminées mais les fleurs sont toujours là!)

Moi en attendant, je vais continuer à rechercher les meilleurs coins de perce neige et à en apprendre toujours plus! Je vous raconterai si cela vous intéresse!

PS: Ne me crucifiez pas si j’ai dit quelques bêtises, mesdames et messieurs les spécialistes, je suis en phase d’apprentissage! 🙂

Serre_Jardin Botanique

Site internet du Festival des perce neige en Ecosse – The Snowdrop Festival

Du 31 Janvier au 15 Mars 2015

Des évènements ont lieu dans toutes les régions écossaises, il n’y a plus qu’à faire son choix