Vik - Islande

Une des questions qui revenait le plus souvent en parlant de voyager en Islande est: « comment voyager avec un budget serré? ». Actuellement, je ne suis pas riche. (Non, non, la première année en freelance n’est pas évidente même si le Royaume Uni aide beaucoup ses entrepreneurs.) Alors quand nous avons décidé de voyager en Islande avec mes parents et de leur offrir une partie du voyage, il a fallu regarder les prix (je n’aime pas ça, mais on est bien obligé).

Le mois de Mai (tout comme Septembre apparemment) permet de visiter l’Islande avec les prix les plus raisonnables. C’est la période creuse, entre la saison d’hiver et d’été (les plus chères). Ceci explique cela, mais ce n’est pas pour ça que Mai n’est pas une période intéressante. Personnellement j’ai été ravie de découvrir pour la première fois l’île à cette période, car nous avons vraiment eu un aperçu des 2 visages de l’Islande: l’hiver et l’été!

Si nous avons eu un temps magnifique quasiment pendant les 3 jours, nous avons aussi pu découvrir que l’Islande peut se recouvrir de neige en quelques heures. En allant dans la région de Jökusàrlòn, les paysages étaient noirs (de sable volcanique), au retour les paysages étaient…blancs de neige. Une impression IN-CROY-ABLE!

Mai est aussi une très bonne période si vous cherchez à découvrir tranquillement l’Islande! Même dans les endroits les plus touristiques (le Cercle d’Or), le nombre de visiteurs est supportable. Une de nos expériences les plus marquantes restera la route que nous avons faite dans la région de Jökusàrlòn un dimanche matin… Nous avons roulé pendant 1h et quart dans un paysage de neige et de sable noir sans rencontrer une seule voiture! Si vous avez besoin de calme et de repos. C’est le moment!

Pour accompagner votre voyage, j’ai préparé une playlist des artistes islandais du moment et je vous conseille vivement de la prendre avec vous. Elle sera parfaite sur la route… Si vous l’écoutez hors contexte chez vous, la musique peut vous paraître « space », je vous garantis que vous comprendrez l’inspiration des artistes en arrivant dans ce beau pays.

Glacier de Skaftafell - Islande

La voiture

Au moment de préparer notre voyage, la location de la voiture est ce qui m’a le plus tracassée. Tout le monde parle de louer des 4×4, que c’est nécessaire pour prendre les routes de campagne, que le mois de mai peut être problématique car les routes ne sont pas encore toutes ouvertes et tout ça est vrai. Mais avec l’itinéraire que nous avons choisi (le Cercle d’Or, Vik, Jökusàrlòn et le spa du Blue Lagoon) en 3 jours, nous avons vraiment bien fait d’économiser le prix du 4X4.

Prendre une voiture normale coûte beaucoup moins cher  et vous permet de conduire sur les routes principales même par temps de neige puisque les voitures sont équipées de pneus-neige. Bien sûr, si vous partez en mode baroudeur dans la montagne, mon conseil ne s’applique pas.

Avant de partir, nous avons regardé plusieurs sites et des vidéos sur la conduite en Islande. J’avoue que cela m’a fait un peu peur. Ils parlent beaucoup des routes gravillonnées, de limitations de vitesse, etc. Mais au final, nous n’avons été confrontés à aucune de ces routes! None! Il ne faut donc pas se monter la tête si vous restez dans le sud.

Je vous mets quand même le lien vers la vidéo qui résume tout sur la conduite en Islande.

Eli - Höfn - Islande

Les hôtels

J’ai un faible pour les jolis hébergements confortables pendant mes voyages. Pas de camping, pas d’auberge de jeunesse… J’ai besoin de mon confort (je préfère être honnête!). Que ce soit en Islande ou ailleurs, il a donc fallu partir à le recherche d’hébergements de qualité mais qui restent raisonnables et c’est possible. Nos 3 hôtels à Reykjavik, Vik et à coté de Jökulsàrlòn étaient confortables, design et à un prix correct. Bon d’accord, c’est quand même 130 euros en moyenne pour une chambre incluant le petit déjeuner pour 2, mais le rapport qualité/prix est là.

Nous sommes restés à l’hôtel Lotus à Reykjavik. Leurs chambres sont confortables et design. Il n’a pas de charme spécifique mais j’ai adoré leur petit déjeuner et il est pas très loin du centre ville à pied. C’est donc une adresse que je vous recommande. A Vik, nous avons logé à l’hôtel Volcano. Complètement en dehors du village, cet hôtel a une vue fantastique sur la mer et la campagne. Il y a même un troupeau de mouton qui vit derrière l’hôtel. C’est de loin, l’hôtel que j’ai préféré au niveau design. L’endroit est très joliment décoré. Finalement, nous avons loué un appartement à côté du glacier de Jökusàrlòn à l’hôtel à Hali dans le village d’Hali (Très facile à retenir). Cet appartement était super avec une vue fantastique sur la mer. Le soir, nous avons mangé au restaurant de l’hôtel et tout était tip top ! Encore une bonne adresse à retenir !

Petit déjeuner à l'hôtel Volcano à Vik en Islande

Les restaurants

Ce n’est pas un mythe, les restaurants sont chers. Cependant, si vous mangez bien au petit déjeuner (ce qui a été notre cas), la faim ne vous guette pas à midi et vous pouvez manger dans les cafés, ce qui baisse radicalement le prix. Par exemple, au Cercle d’or, vous pouvez manger un très bon ragoût de mouton à la cafétéria de la cascade de Gulfoss ou encore un très bonne soupe de tomate dans les serres de Fridheimar pour quelques euros.

Le soir, vous pouvez privilégier les repas dans les hôtels si jamais vous voulez baisser les coûts. Les repas ne sont pas sophistiqués mais ils sont bons et économiques en général. Mais je ne peux que vous recommander d’aller au moins une fois dans un vrai restaurant où vous pourrez goûter les spécialités locales. Le déjeuner dans ce restaurant de langoustines au bord de la mer, me laissera un  souvenir impérissable.

Si vous décidez de sortir à Reykjavik le soir (surtout faites-le, ça vaut le coup), une bière (une pinte de bière) vous coûtera autour de 5 à 6 euros. Pas de quoi fouetter un chat!

Langoustine et omble chevalier

Les activités

Nous avons payé pour…. 1 activité en 3 jours. UNE SEULE!

Si votre budget est serré, ce n’est pas grave. Vous n’avez pas besoin de faire des aventures extravagantes en moto neige, raquettes sur les glaciers, etc. L’Islande se suffit à elle-même et elle nous l’a prouvé. Les paysages, les cascades, les villages, tout ça nous a enchanté. En 3 jours, nous avons emmagasiné plus d’images  et de souvenirs de merveilles naturelles que je ne pensais possible!

Notre seule activité payante fut le Blue Lagoon. C’est un incontournable qui vaut vraiment le coup. Au mois de Mai, il y a peu de monde et les entrées sont moins chères qu’en été. C’est le moment idéal pour y aller. Nous avons passé un très très bon après-midi dans cet endroit magique. Cette piscine laiteuse, bleu turquoise est ultra relaxante. De plus, avez-vous déjà bu du prosseco dans une piscine pareille?

Ils sont en train d’agrandir la piscine et de créer un hôtel qui ouvrira en 2017. Je me suis mise une note dans mon calendrier!

Blue Lagoon - Islande

Les vols

Difficile de vous donner des conseils pour les vols depuis la France puisque nous avons pris l’avion depuis Edimbourg. Peut être d’ailleurs qu’Edimbourg est une escale pas chère pour aller en Islande? Cela dépend de votre ville de depart en France, je suppose.

Depuis Edimbourg, les vols vers l’Islande peuvent être à moins de 100£ aller-retour par personne avec Easyjet. Dans notre cas, nous avons payé 100£, un prix plutôt raisonnable. Après avoir pris nos billets, une nouvelle compagnie low cost islandaise a démarré: WOW. Depuis Lyon et Paris, vous pouvez voler à Reykjavik pour 119 euros… Un super prix! Ils font aussi des prix incroyables pour aller aux US.

Notre budget:

Pour résumer, voici ce que nous avons dépensé pendant 3 jours (environ):

  • Billet d’avion: 120 euros aller-retour par personne
  • Hôtels: 130 euros par nuit incluant le petit déjeuner pour une chambre de 2 personnes
  • Voiture: 169,25 euros pour 3 jours (incluant toutes les assurances possibles et nécessaires) + un plein d’essence = 60 euros environ
  • Repas: 60 euros par jour par personne en incluant un ou deux bons restaurants (de poissons par exemple), des déjeuners dans les cafés et une bière par jour.
  • Blue Lagoon: 50 euros par personne incluant la serviette, une boisson, des échantillons de produits de beauté (entrée moins chère à cette période). Vous pouvez aussi prendre l’entrée basique pour 35 euros (juste l’entrée)
  • Shopping (prévoyez un budget, vous serez tentés): 30 à 40 euros pour les petites gourmandises et 80 à 100 euros pour un pull islandais

Magasin souvenirs - Islande

Le total pour 3 jours pour une personne (dans un voyage à 4 personnes):

  • Le voyage sans activité: 553 euros
  • Le voyage avec activité: 603 euros

Pour rester économique, il faut voyager à plusieurs et je pense que partir à 4 personnes est la meilleure solution pour diminuer le coût de la voiture et des hébergements. Le voyage est aussi plus cher qu’un voyage organisé, il faut bien le reconnaitre mais c’est le prix de la liberté!

Pour en savoir plus sur ce voyage en Islande, consultez mes autres articles sur le sujet:

Islande blanche - Chutte de Gullfoss

Article mis à jour le 07 Janvier 2017