Le restaurant Garopapilles, un voyage assuré

Garopapilles Bordeaux

Après notre petit séjour à Biarritz, nous avons fait un dernier arrêt (gourmand) à Bordeaux avant de reprendre l’avion pour Edimbourg. Cet arrêt n’était pas sans but: nous avons déjeuné au restaurant Garopapilles. Je ne connais pas très bien les restaurants de Bordeaux alors il a fallu faire quelques recherches pour trouver cette cave à vin/ restaurant sur internet. Leur slogan (ainsi que les bonnes revues bien évidemment) m’a convaincue en quelques secondes: « Vins d’auteurs et cuisine à la hauteur ». Magique! 🙂

Cave du restaurant Garopapilles

Pour atteindre le restaurant, il faut passer d’abord dans leur cave à vin. Si vous aviez une seconde d’hésitation, vous n’en aurez plus après avoir vu leur magnifique collection de vins, bières et spiritieux. Après cette jolie « mise en bouche » si j’ose dire, nous passons devant la cuisine et nous nous trouvons dans la petite salle de restaurant très lumineuse.

Salle du restaurant Garopapilles

Vous ne resterez pas longtemps le nez sur le menu car la carte est simple et efficace: un menu trois plats du marché le midi et un menu 5 plats le soir. Pas de description de plat car tout est fait à partir des jolis produits que le marché offre au chef Laviale. On vous demande bien sûr avant de commencer s’il y a des allergies pour s’adapter en fonction des besoins!

Le seul problème avec un menu surprise… On ne sait pas trop comment choisir les vins. Alors, nous avons laissé le choix entre les mains des experts et simplement décidé si nous voulions un blanc, rosé ou rouge. Comme la chaleur était assez insupportable ce jour là, nous avons opté pour du blanc et du rosé. Et là surprise, on nous propose le même vin blanc espagnol que nous avons à la maison: Herbis Verdejo de Franck Massard , un blanc jeune et léger parfaitement rafraîchissant. Pour le rosé, on nous a servi un Mas Belles Eaux, un rosé du Pays d’Oc.

Amuse bouche de Garopapilles

Petite mis en bouche pour démarrer notre voyage avec une lisette et une crème de carotte au gingembre ainsi qu’une combinaison de coques servies avec un espuma de lard. Ces deux bouchés et les cerises au vinaigre nous ont mis dans l’ambiance.

Nous avons continué notre chemin avec un velouté froid de tomate-langoustine garni de foie gras poêlé, de petits pois frais et de tomate confite.  Une entrée parfaite pour une journée à 35ºC. L’explosion de saveurs des notes salées du fumet de langoustine, de la douceur du foie gras  et du petit pois etde  l’acidité de la tomate m’a régalée. Le jeu des textures était aussi très bien balancé entre le croquant et le fondant.

Soupe de tomate et de langoustine au foie gras poelé

En plat principal, on nous a servi un filet de merlu avec un jus de viande, une courgette farçie aux légumes, des girolles et un espuma de parmesan. Un plat esthétique et surprenant de part la texture du poisson. Avec une cuisson moins poussée, le poisson reste très moelleux, presque fondant.

Plat principal du Garopapilles à Bordeaux

Pour finir, nous avons dégusté une mousse passion, des pêches, un granité de citron, des amandes et des pistaches sablées, une glace mascarpone et des petites meringues coco. Un dessert plein d’éléments complémentaires en textures et en goûts. Je ne suis pas une grande mangeuse de dessert mais je n’ai pas pu en laisser une goutte. Un plat idéal pour se laver le palais et surtout se rafraîchir avant de sortir du restaurant pour affronter la chaleur.

Dessert du restaurant Garopapilles à Bordeaux

Pour les jours d’été un peu moins chauds, vous pouvez même profiter de la terrasse/jardin d’herbes. Mais ce jour là, nous étions bien installés au frais dans la salle avec l’air conditionné! 🙂

Terrasse de Garopapilles

Le menu 3 plats du midi coûte 32 euros par personne et le menu 5 plats du soir coûte 62 euros. Garopapilles à Bordeaux est un restaurant avec un excellent rapport qualité-prix pour lequel je vous encourage à réserver à l’avance (le restaurant ne compte que 20 couverts). Ce serait vraiment dommage de passer à côté de ce petit bijou de la cuisine bordelaise!

Soyez les premiers au courant !

Recevez des notifications directement sur votre ordinateur/tablette/téléphone lorsqu’un nouvel article est disponible

Newsletter

Recevez des news exclusives sur l'Ecosse une fois par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*