Mise en bouche - Auberge de l'Ecluse

Note du 25 Septembre 2016: Malheureusement, l’Auberge change de propriétaire et donc de chef à partir du 1er Octobre 2016

L’Auberge de l’Ecluse est un restaurant que je devais visiter depuis…. bien longtemps! Et j’ai finalement profité de mon escapade à Nantes au mois d’Août pour tester ce restaurant hors du commun (vous verrez, je vous garde la surprise).

Situé entre Nantes et Ancenis, cette auberge est une destination parfaite pour un dimanche à la campagne. Juste au bord de l’étang de la Provostière, il y a de quoi se faire une chouette balade digestive après vous être régalés de leurs plats originaux.

Installé dans une petite maison qui ne paye pas de mine, le restaurant a encore tout de l’aspect d’une auberge modernisée avec une décoration pleine de couleurs. Perso, j’ai adoré la petite cheminée très campagne surplombée d’une tête de cerf blanche (oui, on sait pourquoi j’habite en Ecosse !).

Les rebords de fenêtres, les étagères et même les escaliers recouverts de bocaux vous mettent sur la voie de la philosophie de la maison: ici, on fait tout nous même! Les bocaux regorgent de pâtés, d’huiles parfumées, d’agrumes confits préparés par le chef et sa femme que vous pouvez emporter à la maison.

La vision de ces bocaux m’a donné faim avant d’avoir consulté le menu. La carte écrite sur une grande ardoise est composée de trois entrées, trois plats et trois desserts préparés pour « l’ardoise du coin » (le menu principal) avec de jolis produits locaux dont vous avez tout le détail sur une deuxième ardoise. Ici, on fait attention à la provenance des produits!

En apéro, nous avons gouté le vin de citron fait maison… Un pur délice sans trop d’acidité ni de sucre. Une boisson agréable en été surtout quand il est servi avec une petite mise en bouche de fromage de chèvre frais aux épices. (miam)

Nous avons choisi de prendre le menu 3 plats pour gouter à tout (et oui, on est comme ça, nous!). En entrée, la terrine de lapin au foie gras; en plat, le risotto de canard au foie gras (on a jamais assez de foie surtout quand il est bon), lentilles du Puy et soubressade (ma chère sobrassada de Majorque, une sorte de rillette de porc au paprika doux) et finalement la salade et sorbet de myrtilles.

Terrine de lapin et de foie gras - Auberge de l'Ecluse

Risotto de canard - Auberge de l'Ecluse

Salade et sorbet de myrtilles

Avec la cuisine de Tarik (le chef), vous rentrerez dans un autre monde, à mi chemin entre la France et le Moyen Orient. Les ingrédients sont locaux mais les saveurs bien d’ailleurs! Tous les plats ont fait vibrer mes papilles par leur originalité et toujours des saveurs délicieuses. Il ne manque qu’au jeune chef, un tout petit peu plus d’habilité dans le design de ses assiettes pour en faire un véritable voyage gustatif et visuel ainsi qu’un peu de recherche dans les desserts. Moi, je le suis de près pour voir ce qu’il va devenir dans les années prochaines !

Niveau service, vous serez bien accueilli par Marion qui est toujours là quand vous avez besoin mais qui est aussi très discrète pour que vous passiez un chouette moment dans leur restaurant.

Terrasse colorée de l'Auberge de l'Ecluse

En été, on peut aussi profiter de leur jardin (Que dis-je! Petit bois!) avec une table en terrasse ou même un café dans leur super canapé de jardin. Le site comme la cuisine m’ont vraiment fait passer un super moment (d’accord) au milieu de nul part!

Une petite mention spéciale pour les « Ti Arrangés » de Cédric, des rhums arrangés fabriqués dans la région de Nantes qui sont aussi disponibles à l’auberge. Ces rhums sont aussi originaux que délicieux et sont parfaits pour finir le repas (si vous ne conduisez pas hein!). C’est agréable de retrouver des produits que l’on connaît et que l’on aime dans un nouveau restaurant, c’est toujours de bon augure!

Ti Arrangés de Ced à l'Auberge de l'Ecluse

2 Menus sont disponibles:
La petite ardoise (menu à 16 et 19,9 euros)
L’ardoise du coin (menu à 25 et 32 euros)

Auberge de l'Ecluse - Provostière Riaillé