Phare de Dunnet Head dans le nord de l'Ecosse

L’Ecosse, on peut la découvrir en groupe, en voyage organisé ou en voyage individuel selon ses goûts. Personnellement, je ne suis pas une amatrice de voyage organisé. On vous met dans un bus et on vous montre au pas de course « tout ce qu’il y a à voir dans la région. » Pour moi l’Ecosse, il faut la découvrir à son rythme et s’arrêter en cours de route pour admirer le paysage ou le coucher du soleil.

Après 6 roadtrips dans les Highlands et une multitude d’excursions dans tous les coins du pays, l’Ecosse, je commence à la connaitre (un petit peu ;)). Pour vous aidez dans l’organisation de votre voyage ou même pour vous rassurer par fois, j’ai décidé de créer un article pratique sur la préparation de votre voyage en Ecosse.

Quand voyager en Ecosse

A peu près tout le temps sauf en été (WHAAAAT! ;)). Toutes les saisons sont belles en Ecosse: le printemps, l’automne, l’hiver. Chaque saison a son charme, ses paysages et ses évènements. Je ne vous conseille pas de visiter l’Ecosse en été parce qu’il y a du monde, que les prix sont plus élevés et qu’en plus il ne fait pas forcément beau. Par contre je vous conseille Mai, Juin et Septembre pour une météo qui sera certainement clémente (ou pas, je ne suis pas madame météo tout de même!).

Après, je suis une grande fan de l’automne pour les couleurs fantastiques des arbres. Les paysages sont absoluments fabuleux et puis aussi pour les produits de saison: le gibier, les champis. Du coup les restaurants ont des cartes très alléchantes.

J’aime aussi l’hiver, surtout le début, quand on traverse le parc des Cairngorms et que l’on découvre les premières neiges sur les sommets des montagnes… Une vision incroyable.

Et puis, il y a le printemps où tout redevient vert et surtout où toutes les fleurs de saison pointent le bout de leur nez! L’Ecosse est couverte de perce-neige, de jonquilles, de crocus. Un vrai bonheur!

(C’est bon, je vous ai convaincus? :))

Rock Bass, un rocher près de North Berwick accueillant des milliers de Fous de Bassan chaque année

Les voitures et les transports

La voiture est le moyen le plus aisé de voyager et de sillonner l’Ecosse. Ce n’est pas forcément le moyen le plus facile pour nous, européens du continent qui conduisons à droite. Mais c’est quand même bien pratique et rapide pour aller d’un point A à un point B en particulier si c’est en montagne, un village sur la cote ou une île loin de tout. Les transports publics sont peu fréquents dans les zones rurales, c’est donc plus compliqué de se déplacer rapidement.

Vous pouvez louer une voiture sur internet avant votre départ pour éviter les prix exorbitants ou même un camper van (un van avec couchette et cuisine) pour les amateurs de voyage en pleine nature. Je sais que plusieurs entreprises proposent des camper vans tout équipés qui vous permettront de dormir confortablement. Cependant, je me contenterais de le faire pendant l’été ou avec un équipement de montagne bien chaud pendant les autres saisons.

Vous pouvez aussi prendre le train. Il est commode entre les grandes villes comme Edimbourg, Glasgow, Dundee, Inverness mais beaucoup moins si vous désirez découvrir la côte ou encore les Highlands. Si vous souhaitez faire un voyage entièrement basé sur le train, prévoyez beaucoup plus de temps et de la patience. Pour en savoir plus, lisez mon article sur le sujet !

Par contre, je vous recommande grandement, les excursions en trains à vapeur. Il y a différents parcours possible sur toute la région comme sur la nouvelle ligne entre Edimbourg et la région des Borders ou encore le train Jacobite à partir de Fort William.

Chambre de l'hôtel Loch Lomond Arm en Ecosse

Les hébergements

Plusieurs choix sont à votre disposition en fonction de vos moyens (et aussi de votre destination):

Les hôtels

Ils sont plus nombreux dans les villes et de gamme plus variée. Ne cherchez pas d’hôtel de chaîne dans les Highlands (Accor ne sera pas votre meilleur ami dans cette zone). Vous ne trouverez quasiment que des petits hôtels indépendants. Généralement leur coût est plus élevé que toutes les autres formes d’hébergements. Il faut compter 90£ pour trouver une chambre qui soit confortable. Il y a beaucoup de petits hôtels de charme sur toute l’Ecosse, en choisissant bien, vous pourrez vous retrouver dans l’Ecosse de vos rêves!

A Edimbourg, éviter de prendre un hôtel pendant le festival au mois d’Août ou pendant les fêtes de fin d’année. Cela peut devenir exorbitant. Privilégiez d’autres formes d’hébergements ou réservez très tôt ou encore, choisissez des hébergements excentrés. Ils sont en général moins chers.

Si vous êtes plutôt hôtels de luxe, vous pouvez jeter un oeil au site de Connoisseurs Scotland, ils ont des hôtels et des restaurants qui valent vraiment le coup. Mais il faut vraiment prévoir le budget (entre 250 et 600£ en moyenne pour une nuit).

Pour trouver ces hôtels, vous pouvez utiliser le site de Visit Scotland bien qu’il ne soit pas très pratique à mon goût, sinon vous pouvez utiliser tous les sites de réservation  habituels (booking…) Faites le tour des différents sites, les prix et les conditions varient par fois pas mal.

Appartement à John O' Groat dans le nord de l'Ecosse

Les B&Bs

Mon option préférée pour les voyages de plusieurs jours. Ils sont économiques et confortables. Le principe de cet hébergement est simple, vous logez dans une grande maison (généralement) où l’habitant vous reçoit. Je vous rassure, leur vie privée et la votre sont bien gardées. Une partie de la maison est réservée au client et le reste à l’habitant. Il n’y a pas de repas disponible (le plus souvent) à part le petit déjeuner fait maison. Nous avons eu l’expérience quelques B&B très sympa comme celui de l’Ile de Mull, le Staffa House (petit dej’ entièrement bio et fait maison).

Pour trouver ces B&B, je vous recommande encore le site de Visit Scotland qui en regroupe de nombreux.

AirBnb

C’est une autre solution qui est disponible quasiment partout en Ecosse même dans les endroits les plus improbables. Si vous restez plusieurs jours à un endroit, cela peut être intéressant et agréable de louer une maison au milieu de nulle part! A Edimbourg, cela permet de réduire les coûts (moins de restau et prix d’hébergement si vous louez un appart!).

Si vous ne connaissez pas encore ce site internet, je vous propose un code qui vous permet d’obtenir une réduction quand vous vous inscrivez (ce n’est pas grand chose mais m’y bout à bout…).

Pour retrouver tous mes tests d’hébergement en Ecosse, je vous invite à découvrir mon article sur le sujet !

Le Loch Lomond en Ecosse

L’équipement

Une règle de base en Ecosse: il ne fait jamais le même temps toute la journée. Il y a de grande chance que la pluie soit au rendez vous à un moment de la journée. Il faut donc être prévoyant et toujours avoir un manteau imperméable avec soi, quitte à le mettre dans le sac. Oubliez le parapluie… Le vent se chargera des  plus résistants!

Si vous partez découvrir les Highlands, n’oubliez pas les chaussures de marche, les pulls et aussi un bon sac à dos. Ça sert toujours. Ce qui est agréable en Ecosse, c’est que les températures ne varient pas drastiquement pendant la journée. Si l’écart de température est de 5 degrés, c’est déjà beaucoup.

En ville, une tenue décontractée n’est pas mal vu et vous ne verrez que des gens bien habillés (enfin chic, quoi) le soir pour aller au restaurant ou à des soirées. Ici, on est plutôt rustique chic que guindé! 🙂 Après si vous voulez porter un kilt personne ne vous dira rien! C’est très facile de trouver un loueur dans les villes.

Autre chose… La 3G dans les Highlands, il y a peu de chance que vous l’ayez. Si vous avez du réseau, ce sera déjà pas mal! Apparemment si vous avez un forfait international, vous aurez peut être la chance d’avoir de la 3G mais avec une carte sim locale oubliez! Alors parfois, c’est pas mal d’avoir un GPS ou un sens de l’orientation ultra développé en fonction de votre destination 😉

La cathédrale d'Edimbourg sur le Royal Mile

Les guides de voyage

Parmi les guides de voyage, vous pouvez trouver tous les classiques comme le routard, le guide vert, Lonely Planet Scotland (Travel Guide) (celui que j’utilise), Le Rough Guide et j’en passe. Il y a quelques guides intéressants en anglais comme The Locals guide to Edinburgh ou encore le Nothing to see here (des choses en dehors des sentiers battus) mais pour le moment, il n’y a pas de guide hors sentiers battus de l’Ecosse.

🚨 Mon guide Edimbourg L’Essentiel est sorti le 6 Février 2017 ! Dans ce guide des Editions Nomades, je vous donne toutes mes meilleures adresses de découverte d’Edimbourg ! Ne le manquez pas !

N’hésitez pas à laisser des questions ou des suggestions en commentaires. Je n’ai certainement pas couvert tous les sujets qui vous intéressent et je serai ravie de répondre à vos questions.

Article mis à jour le 3 Mars 2017