Marché de Portobello de Londres

Londres… Nous sommes au mois de novembre et c’était le moment de mon pélerinage annuel dans la capitale anglaise. Tous les ans, je viens à Londres pour la grande conférence/foire professionnelle du tourisme: Le World Travel Market (WTM). Je suis toujours partagée entre l’excitation de retrouver la jolie capitale et le stress des transports, du temps, de la ville. Mais cette année, je suis arrivée plus tôt pour avoir le temps de profiter avant de plonger dans la folie du WTM. En plus, c’était l’occasion de profiter d’Halloween!

L’automne est une saison vraiment incroyable en Ecosse mais c’est aussi une période qui va très bien à Londres! Nous avons eu un temps radieux le weekend (et moche la semaine mais on s’en fiche quand on est enfermé de toute façon :P). C’était le temps idéal pour profiter du marché de Portobello et de Holland Parks dans le quartier de Kensington. Le marché de Portobello se fait appeler le plus grand marché d’antiquités du monde. Je ne saurais les contredire car je sais peu de chose sur le sujet. Par contre, je peux vous assurer qu’il est impressionnant. D’un côté, on trouve des stands de vêtements vintage ainsi que des étals de street food et de l’autre, des musiciens non sans talent et des galeries d’antiquaires. Des dizaines d’antiquaires… Ce sont de véritables cavernes d’Ali Baba ou je dirais plutôt des espaces hors du temps….

Si le marché cache un peu les boutiques, les bars et les restaurants de Portobello Road, je n’ai pas pu m’empêcher de voir quelques adresses qui m’ont attiré l’oeil! Nous avons décidé de déjeuner dans une nouvelle adresse branchée et saine: The Farm Girl. Je vous recommande l’adresse pour sa convivialité et le joli décor mais aussi pour la cuisine délicieuse ET généreuse! Nous pensions prendre un plat et un dessert mais nous avons jeté l’éponge juste après le plat! Leurs portions sont ultra larges ce qui vous permettra de profiter un maximum des légumes super frais et de la cuisine saine. Comptez une dizaine de livres pour un plat, une aubaine pour Londres!

Lumière d'autumn_Holland Park

Ecureuils curieux de Londres

Nous avons continué notre chemin dans le quartier de Kensington avec comme premier arrêt, Holland Park. Ce parc est une bouffée d’air frais dans Londres. Un parc boisé qui offre aussi de très jolis pavillons et maisons (que l’on peut apparemment louer pour des occasions!). Entre les couleurs des arbres, les massifs de fleurs et les monuments, j’ai eu un petit coup de coeur pour ce parc. Ne manquez pas non plus, le jardin de Kyoto au centre du parc pour découvrir les carpes, les paons et les lanternes tout droit venus du Japon.

Kensington en autumn

Le quartier de Kensington est l’un des plus beaux de la capitale londonienne. Des rangées de petites maisons avec jardins dans de petites rues coquettes. On pourrait se croire dans un petit village si en sortant de ces petites oasis on ne tombait pas directement sur ces grandes avenues bordées de grands immeubles et du métro.

Pour Halloween, certaines des maisons c’étaient mises sur leur 31. Enfin… Vous voyez ce que je veux dire… Nous avons vu quelques citrouilles dignes d’un musée d’art moderne!

Londre pendant Halloween

Architecture de Londres

Notre soirée était un tout petit peu plus planifiée que notre journée. Nous avions prévu d’aller dîner dans un restaurant chic: le restaurant Sixtyone de l’hôtel Montcalm. Le nom de l’hôtel présageait bien notre soirée calme et sereine. Le restaurant propose une carte réduite de plats très saisonniers. Ceux que nous avons choisis étaient généreux, de grande qualité. Si leur titre était relativement classique (de la poitrine de porc, on en trouve partout au Royaume Uni), chaque plat offrait un twist différent comme du porc à la pomme et au black pudding (sorte de boudin noir épicé), de la truite au lard grillé (comme sur la photo)… Mon plat était certainement le plus original car c’était un plat végétarien: topinambours servis avec des pieds bleus (champignons), des noisettes grillées et une sauce à l’orange. Je me suis régalée! Pour marquer Halloween, nous avons eu des petits chocolats orange fourrés à la citrouille et aux épices avec le café . Un délice. Je vous recommande l’adresse pour une occasion spéciale ou pour un dîner romantique (comptez 50£ par personne pour une entrée, un plat et une bouteille de vin à 4)

Restaurant Sixtyone_Londres

Notre soirée ne s’est pas arrêtée là. Par le plus grand des hasards, nous sommes tombés sur cette belle adresse dans le même quartier que le Sixtyone à Marylebone: Le Seymour’s Parlour. Un bar à cocktails installé dans le salon d’un collectionneur d’art et d’objets de voyage, aka l’oncle Seymour. Voilà en somme, l’atmosphère de cet endroit très spécial (dans le bon sens du terme). Ne vous arrêtez pas à la porte d’entrée qui ressemble à une porte tout ce qu’il y a de plus résidentiel. C’est bien ici, et les cocktails sont à tomber. Concoctés par un master mixologiste, la carte est très originale et possède un petit côté « frenchy ». Le personnel est super attentif et très sympathique. C’est toujours un plus. Une adresse à mettre dans vos petits papiers pour votre prochaine visite!

Seymour's Parlour_Cocktails à Londres

Cette journée est la preuve parfaite qu’une journée à Londres peut être spontanée et (presque) improvisée… J’ai adoré passer cette magnifique soirée d’automne dans la capitale. Merci Londres et surtout merci à mon amie Alejandra pour cette journée « fab' » comme diraient les anglais 🙂