30 ans, des cadenas, des phoques et du whisky

Il y a (déjà) deux semaines, je fêtais mes trente bougies ! Et pour l’occasion, ma moitié m’a organisé un weekend de choc avec les copains ! 30 ans = 3 surprises + 3 brunchs sur 3 jours… J’aime bien le concept ! Du coup, plus mon âge augmente, plus le nombre de surprises augmentera 😉 C’est ça, non?

Après des voyages à droite et à gauche presque tous les weekends depuis plusieurs mois, ce weekend de fête était organisé à Edimbourg ! Ouf ! Pas d’avion pour cette fois 🙂 (Et oui, j’aime les voyages mais prendre l’avion commence à me courir sur le haricot !) Il a réussi à trouver 3 activités canons que nous n’avions jamais faites ! Chapeau bas ! Faire des activités surprises à une fille qui écrit un guide sur Edimbourg, c’est compliqué ! Bravo Bravo !

Fêter ses 30 ans à Edimbourg et visiter une distillerie

Expérience de l’escape game « Locked in Edinburgh »

Nous avons découvert récemment les escape games. Le premier que nous avons fait à Londres (Timerun) était juste incroyable. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le concept, un escape game est un jeu d’énigmes en équipe. On vous met dans une ou plusieurs salles avec un groupe d’amis et on vous demande de résoudre des énigmes pour sortir de la pièce. Tout ça en moins d’une heure. Les inventeurs de ces jeux peuvent être très créatifs et c’était le cas de celui que nous avons testé au Summerhall à Edimbourg pour le premier jour de mon weekend anniversaire.

Locked in Edinburgh propose deux scénarios possibles: un sur l’université vétérinaire (le Summerhall était une université vétérinaire fut un temps) et le deuxième sur le thème de la distillerie Pickering Gin qui est situé dans l’enceinte du même bâtiment ! Un joli clin d’oeil. Je vous le donne en mille, ma moitié a choisi le scénario sur la distillerie ! 😉

Je vous le dis tout de suite, la récompense pour résoudre les énigmes était seulement de sortir de la pièce… Pas de gin à la sortie ! Pour sortir, il nous a fallu démasquer la taupe qui travaillait à la distillerie et découvrir où le patron de la distillerie avait caché le stock de gin. Il nous a fallu 52 minutes pour décoder toutes les énigmes et sortir ! Pas trop mal ! 😉

champs_orge_a_glenkinchie

Visite de la distillerie de Glenkinchie

Pour notre deuxième jour, nous sommes partis en voiture dans la région de East Lothian. Je n’avais strictement aucune idée de notre destination ! Bien que, la vue permanente de l’orge en culture m’ait un peu mise sur la voie. Nous sommes partis découvrir la distillerie de whisky de Glenkinchie ! La situation de la distillerie est très chouette particulièrement en été quand l’orge a bien poussé. Il n’y a rien d’autre à cet endroit que les bâtiments de Glenkinchie, quelques habitations !

La distillerie fait partie du groupe Diageo et donc par définition du groupe Discovering Distilleries, une série de distilleries dont je vous ai déjà parlé dans un de mes précédents articles sur le whisky. La distillerie est assez intéressante car elle produit 93% de ses singles malt pour être assemblés dans des blended whiskies comme Johny Walker. La production utilise toujours des procédés traditionnels pour atteindre la qualité voulue mais seulement 7% de leurs whiskies sont embouteillés à leur nom.

glenkinchie_limited_edition

Ils possèdent 2 whiskies: le 12 ans d’âge fini en fût de bourbon et le « distillers edition », un single malt fini en fût de sherry espagnol. Ce sont des whiskies très faciles à déguster, bien adaptés pour des gens souhaitant apprendre à déguster les whiskies. On appelle ce genre de whisky : des whiskies de petit-déjeuner.
Une surprise assez sympa, la distillerie possède un whisky uniquement disponible sur le lieu de production qui a été créé par UNE master distillateur. Ils ont produit seulement 6000 bouteilles de ce whisky. Ce single malt est beaucoup plus complexe et intéressant à mon goût. Il est moins sucré et beaucoup plus porté sur les fruits. J’ai vraiment apprécié cette édition spéciale.

La visite a été informative, notre guide était très sympa et connaissait vraiment bien son sujet. Je vous recommande l’expérience particulièrement pour une première visite.

visite_a_glenkinchie

distillerie_de_glenkinchie_en_ecosse

Promenade en bateau et découverte du Inchcolm Island

L’activité de notre troisième jour de fête était sur ma liste depuis un moment ! Mais comme d’habitude, ma liste est tellement longue que je n’ai pas eu le temps d’organiser tout ça plus tôt ! C’est chose faite ! Nous sommes partis à bord d’un petit bateau de croisière du port de South Queenferry pour une balade sur l’île de Inchcolm ! Qu’est-ce qu’il y a voir pendant cette balade ? Plein de choses !

Notre bateau nous a amenés sur l’île de Inchcolm et nous a laissés une heure trente pour faire sa découverte. Vous y trouverez une belle abbaye (enfin les restes) installée ici depuis plusieurs siècles. Cette île a aussi une histoire importante pendant la Seconde Guerre Mondiale. Elle accueillait une garnison de 500 hommes pour défendre Edimbourg par la mer !

Mais ce qui m’a le plus enchanté sur cette île, c’est de voir une colonie de phoques se balader et faire la sieste tout autour de l’île. Nous avons pu voir depuis la plage, les petites têtes curieuses sortir de l’eau au milieu de centaines de goélands sur la mer. Puis nous les avons revus en bateau, en passant près des rochers et des bouées.

petites_tetes_de_phoques_ecossais

phoques_ecossais_sur_une_bouee

Un autre point intéressant de cette balade, c’est la découverte des trois ponts de l’estuaire de la rivière Forth depuis l’eau. Une vue tout à fait originale et un point d’observation imparable du nouveau pont en construction.

forth_bridge_edimbourg

pont_en_construction_edimbourg

Les 3 brunchs à Edimbourg

En plus des activités surprises, nous avions chaque matin, un brunch pour bien démarrer la journée ! Nous avons fait 2 de mes brunchs préférés : The Pantry dans le quartier de Stockbridge et Urban Angel dans le quartier de New Town. Il y a rien à dire… Plus je les fréquente et plus je les aime ! 😉

bagel_the_pantry_edimbourg

Mais nous avons aussi testé un petit nouveau de la bande « des cafés à brunch » : Leo’s Beanery pas très loin du Pantry mais dans le quartier de New Town. J’ai bien aimé ce petit café en contre-bas. Le service est aimable et le menu est un peu différent des classiques. Ils offrent des scones au fromage fourrés au jambon, à la tomate… Ils ont aussi des bagels, leur petit déjeuner maison (bien différent du classique anglais avec de la ricotta, un oeuf poché…). En un mot, j’ai vraiment bien aimé l’endroit !

Bref, fêter ses 30 ans à Edimbourg, c’était vraiment un super moment ! Merci ma moitié et merci les copains d’être venus !

brunch_the_pantry_edimbourg

Voici les endroits que nous avons visité !

Deux photos rigolotes pour terminer 😛

phoque_a_l_aise ile_des_nains_a_inchcolm

Soyez les premiers au courant !

Recevez des notifications directement sur votre ordinateur/tablette/téléphone lorsqu’un nouvel article est disponible

Total
3
Shares

Newsletter

Recevez des news exclusives sur l'Ecosse une fois par mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*