Le jour où j’ai rencontré Élisabeth II et le Prince Philip

J’ai rencontré Élisabeth II et le Prince Philip le 5 juillet 2017. Je n’ai jamais eu l’honneur d’être invitée à la Garden Party que la reine organise chaque mois de juin à Edimbourg mais j’ai pu voir le couple royal pendant l’inauguration du nouveau canal aux pieds des Kelpies dans le cadre de mon travail à Falkirk. C’est sympa de vivre un petit bout d’histoire ! 😊

La Reine a fêté ses 91 ans et le Prince Philip ses 95 ans cette année. Autant dire que ce fut certainement ma seule chance de voir ce couple historique de ma vie. Ce voyage officiel en Ecosse est d’ailleurs un des derniers du Prince car il prend sa retraite à la fin de l’été (enfin retraite des affaires officielles).

Joueurs de cornemuse à la cérémonie d'Élisabeth 2

Ce n’est que récemment que j’ai commencé à m’intéresser à l’histoire de la famille royale (après tout, on vit au Royaume Uni depuis 4 ans, il serait peut-être temps). Il y a quelques mois, nous avons regardé la première saison de la série biographique sur le règne de la Reine Elizabeth II, The Crown sur Netflix . Après avoir découvert quelques traits de personnalité et faits historiques de leur jeunesse, j’étais curieuse de les voir en « vrai ».

Élisabeth II et le Prince Philip aux Kelpies

On ne peut pas vraiment dire que je les ai rencontrés car je ne les ai vus que brièvement pendant une visite officielle qui a duré top chrono 45 minutes… Mais c’est plus que la majorité des gens ! Grâce à mon job, j’avais accès total au site. Du coup, j’ai pu les voir de très très près (je parle d’un mètre maximum). J’avais préparé ma révérence au cas où 😉 mais je n’en ai pas eu besoin car je n’ai pas été présentée. Cela ne m’a pas empêchée de les observer avec et sans mon appareil photo.

Élisabeth 2 et le Prince Philip aux Kelpies en Ecosse

C’est étrange, cette sensation… J’avoue que je ne sais pas trop quoi faire de l’impression que j’ai eue de les voir. Comme je n’ai pas grandi dans une famille britanique (je dis britanique car les écossais n’ont pas le même attachement à la famille royale, je vous en parlerai plus loin) et donc je n’ai pas la mesure de ce qu’ils représentent dans ce pays.

Et donc ça fait quoi ?

Voir ce couple d’un certain âge que l’on emmène d’un point à un autre pour visiter de nouvelles choses et rencontrer des gens toute la journée, m’a fait un peu de peine. Il faut relativiser puisque ils sont quand même arrivés en hélicoptère puis en bateau pour monter finalement dans leur Bentley… (je ferais bien ça tous les matins pour aller au travail) Mais quand même ! Ils ont plus de 90 ans !!

La Reine avec les chevaux aux pieds des Kelpies

Et puis, j’ai observé les gens qui les entouraient. Il y a les gardes du corps qui sont assez loin du couple et qui veillent au grain. Il y a l’équipe média de la famille royale qui dirige avec des pincettes le couple vers les différents points de rendez-vous, les invités stressés qui clairement sont intimidés (voir un peu en panique) et puis le reste de l’équipe d’organisation qui courent partout pour être sûr que tout se passe bien.

Et puis loin, très loin, le public (peu nombreux il faut le dire) qui brandit des drapeaux en l’honneur de la reine. Ai-je vécu sur une autre planète l’espace d’un instant ? Je ne sais pas… En tout cas, je peux le dire, maintenant, j’ai rencontré Élisabeth II et le Prince Philip !

La Reine avec les chevaux aux pieds des Kelpies

Les écossais en pensent quoi ?

Au vu des commentaires que j’ai du gérer sur les réseaux sociaux avant, pendant et après l’évènement ainsi que les commentaires de mes collègues ou des écossais que je connais… Well, ils n’ont pas l’air d’aimer beaucoup Lizzi (comme ils l’appellent). Si en français, nous appelons Elisabeth II,  la reine d’Angleterre (ce qui est totalement erronée aujourd’hui, Élisabeth 2 est la Reine du Royaume Uni), cette expression prend tout son sens quand vous parlez de la royauté au peuple d’Ecosse pour plusieurs raisons (indépendance, histoire avec un grand H, royauté désuète par exemple) .

J’ai été très surprise de voir que le public venu voir la reine était très limité. Moi, qui avais peur des problèmes de monde sur place, cela n’a pas été un challenge ! Chaque jour, je me dis que l’on a vraiment bien fait de s’installer en Ecosse. 😉

God Save the Queen !

Le Prince Philip admirant la vue sur le canal au pied des Kelpies

Newsletter

Recevez des news exclusives sur l'Ecosse une fois par mois

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*