Activités en dehors des sentiers battus autour du Royal Mile à Edimbourg

Le Royal Mile à Édimbourg est certainement la rue la plus connue de la capitale écossaise. Et pour une bonne raison, c’est l’artère principale de la vieille ville. Cette longue ligne droite de presque un mile est en fait une succession de rues: Castlehill (l’esplanade du château), Lawnmarket, Canongate et Abbeystrand. Elle commence au pied du Château d’Édimbourg et se termine dans les jardins du Palais Royal d’Holyrood d’où son appellation royale.

Pendant les périodes creuses (sauf décembre et Juillet-Aout), j’aime venir observer les maisons biscornues, symboles d’un temps révolu. Si nous, visiteurs, aimons ces vieilles bicoques médiévales pleines de charme, les habitants d’Édimbourg ne devaient pas particulièrement les affectionner il y a un siècle ou deux, car ces grandes maisons sont très humides et peu lumineuses.

Mais revenons à notre sujet principal : quelles sont les activités en dehors des sentiers battus autour du Royal Mile à Edimbourg  ?

Le Royal Mile est l'artère principal de la vieille ville d'Edimbourg

Oublions le Château, le Palais Royal d’Holyrood, l’attraction Mary King’s Close… Le Royal Mile et ses alentours offrent beaucoup plus que ces attractions connues et reconnues. Par exemple :

Le Musée des écrivains écossais

Pour trouver le Musée des écrivains, vous devrez entrer dans la ruelle appelée “Lady Stair’s Close“ pour découvrir cet édifice charmant. Cette maison du 17eme siècle est une des rares maisons à ne pas avoir été complètement transformée avec le temps. Au début du 20ème siècle, elle a été léguée à la ville pour y créer un musée. Depuis elle abrite une collection dédiée aux plus grands auteurs écossais de l’histoire : Sir Walter Scott, Robert Burns et Robert Louis Stevenson.

Ce musée est un mouchoir de poche mais son contenu et son édifice valent quelques instants de votre temps. Vous ne serez pas déçus ! Ou si vous l’êtes, vous n’aurez pas perdu un sou car il est gratuit. 

Pour quelques infos pratiques, consultez le site internet des musées d’Edimbourg

Le Musée de la monnaie

Tout à côté du musée des Écrivains écossais, The Museum on the Mound est situé dans cet énorme bâtiment en haut de la colline divisant les jardins de Princes Street en deux. C’était le siège de la Bank Of Scotland (maintenant c’est Lloyd Bank) qui a été construit au 19ème siècle. Vous ne pouvez pas le louper avec son dôme géant !

Rentrez par les jardins, vous trouverez le musée dans la partie basse de l’édifice. Le musée du Mound retrace l’histoire de la banque en Écosse. Comme pour beaucoup d’autres sujets ennuyeux, l’Ecosse (et surtout le musée) a su rentre la banque intéressante 😉. On y parle d’histoire, de fabrication de billet de banque et surtout de braquages de banque ! C’est une exposition passionnante et interactive qui plaira aux grands et aux petits (j’ai vu des enfants aux anges dans ce musée !)

Encore une fois, si vous n’avez pas aimé ce musée, vous n’aurez pas gaspillé d’argent (et peut-être même que vous aurez gagné…des pièces en chocolat)

oohmyworld-museum-on-the-mound-edimbourg

La visite guidée des jardins cachés du Royal Mile à Edimbourg

Organisée par Greenyonder Tours, j’ai découverte cette activité pendant le festival mais la visite est disponible toute l’année. Pendant deux heures, un guide vous fera voyager dans les jardins du Royal Mile. Contrairement à tout ce que je pensais, les jardins étaient nombreux à cet endroit malgré la densité des immeubles. C’est justement à cause de cette densité que de nombreux jardins se sont développés pour créer des îlots de nature. J’en avais découvert un par hasard, il y a quelques temps mais il y en a bien plus !

La guide nous a raconté de nombreuses histoires passionnantes sur les plantes mais aussi les gens qui ont créé et entretenu ces jardins. Elle nous a parlé par exemple du développement des jardins d’enfant dans la vieille ville. Je vous conseille vivement l’expérience. Sachez qu’il faut réserver à l’avance et que la visite ne se déroule qu’en anglais ! Il va falloir réviser votre botanique in English ! 😉

Jardin du Royal Mile dans la vieille ville d'Edimbourg en Ecosse

Le Parlement Ecossais

Après 3 visites historiques nous voici revenu dans le présent. On pourrait même dire dans le tourbillon politique du présent. Comme vous le savez, la situation politique actuelle au Royaume Uni est plutôt tendue-tendue, cette visite peut éclaircir quelques questions que vous pouvez vous poser sur le fonctionnement politique de l’Ecosse et du Royaume Uni. Différentes visites thématiques sont organisées mais je vous conseille de commencer par une visite générale. Elle vous donnera des informations très intéressantes sur l’architecture du bâtiment, les collections d’oeuvres d’art mais surtout le fonctionnement du parlement. Une visite citoyenne incontournable ! 😊

Pour plus d’information, lisez la page du parlement écossais !

Le parlement écossais est un bâtiment à l'architecture facinante !

Il y a encore plein de visites insolites à faire sur cette grande artère de la vieille ville d’Edimbourg ! Je vous rajouterai mes impressions sur d’autres expériences insolites et hors des sentiers battus comme the Edinburgh Museum, the People’s Story Museum…

Si vous recherchez plus de bonnes adresses sur Edimbourg, courrez chez votre libraire préféré mon guide « Edimbourg l’Essentiel » aux Editions Nomades

Bonne visite !

Le coeur historique d'Edimbourg et sa cathédrale

4 commentaires

  1. Bonjour Sophie, et merci pour ces bonnes idées !
    Nous serons en Ecosse cet été avec mon épouse, et nous passerons – bien évidemment – du temps à Edinburgh ! J’épluche avec grand plaisir vos différents articles pour préparer au mieux notre séjour et notre road-trip (Edinburgh – Stirling – Trossachs – Glen Coe – Skye – Loch Ness – Cairngorns – FIfe).
    Bonne continuation !

    Jonathan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*