Ooh My World https://travel.oohmyworld.com Bienvenue sur mon blog de voyage à propos de l’Ecosse et sur le reste du monde. Vous cherchez des conseils de voyage pour l’Ecosse ? Retrouvez mes road trips, mes bonnes adresses et tous mes bons plans pour découvrir le pays du kilt et du chardon ! Sun, 21 Jan 2018 11:44:47 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.2 https://travel.oohmyworld.com/wp-content/uploads/sites/1/2014/11/logo1-54691592_site_icon-160x160.png Ooh My World https://travel.oohmyworld.com 32 32 47605800 Edimbourg sous la neige en janvier 2018 https://travel.oohmyworld.com/2018/01/edimbourg-sous-la-neige-en-janvier-2018/ https://travel.oohmyworld.com/2018/01/edimbourg-sous-la-neige-en-janvier-2018/#comments Fri, 19 Jan 2018 08:31:13 +0000 https://travel.oohmyworld.com/?p=13758 La neige ne doit pas beaucoup aimer la capitale écossaise car Edimbourg sous la neige est une vision rare! 😉 J’essaie donc d’en profiter au maximum à chacun de ses…
Lire

Cet article Edimbourg sous la neige en janvier 2018 est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
La neige ne doit pas beaucoup aimer la capitale écossaise car Edimbourg sous la neige est une vision rare! 😉 J’essaie donc d’en profiter au maximum à chacun de ses passages. En presque cinq ans de vie en Ecosse, c’est la première fois que je vois 5 centimètres de neige dans notre quartier, au bord de la mer. En ville, il y a toujours plus de neige car le centre ville est en hauteur et il est plus loin de la côte.

Si la neige est un phénomène plus commun dans le reste de l’Ecosse, Edimbourg est bien protégée grâce à sa position géographique. Située sur la côte et entourée de montagnes, la capitale est moins soumise aux intempéries. Si malheureusement, la neige nous atteint rarement, les tempêtes sont aussi moins virulentes par ici et les températures plus clémentes. On ne peut pas tout avoir…

Edimbourg sous la neige en janvier 2018

La nuit du 16 janvier 2018 et la journée du 17 sont donc à marquer d’une pierre blanche. Alors que la neige se déchaine un peu partout dans la région, nous avons aussi eu le droit à quelques flocons dans la nuit, ce qui a créé un joli manteau blanc sur la ville. C’est la deuxième fois qu’il neige cet hiver mais seulement la première fois que la neige veut bien rester quelques heures pour me permettre de faire quelques photos pour la postérité 😉.

Quand il neige en Ecosse, c’est souvent le bazar ! Trop de routes et pas suffisamment de matériel, je suppose. Fun fact, on peut suivre les véhicules de salage en direct sur les routes écossaises grâce à une carte interactive ! Et chaque véhicule porte un petit nom à mourir de rire, du genre: Gritty Gritty Bang Bang ou Sir Salter Scott 😂 Les écossais sont magiques.

Mercredi matin quand j’ai décidé de sauter dans un bus pour aller faire quelques images, j’ai mis un sacré bout de temps à arriver en ville à cause des embouteillages et de la vitesse ultra limitée des bus. Mais mieux vaut ça que de se retrouver dans le décor !

 

Comment découvrir Edimbourg enneigée ?

Les trottoirs de la capitale sont pour la plupart non salés, il faut donc être prudents en se baladant. Il ne faudrait pas se casser une jambe un jour pareil ou vous pourriez rester aux urgences 24h avant de voir un médecin à cause de tous les accidents dus à la neige (et surtout à la glace). Pour ma part, j’ai décidé de faire une balade classique en montant sur Calton Hill et en longeant Princess Street.

Calton Hill sous la neige

Pourquoi avoir choisi Calton Hill et pas Arthur Seat ? Parce que pour monter à Calton Hill, il y a une rambarde le long du chemin qui monte depuis le bout de Princes Street et que pour redescendre, j’étais bien contente de pouvoir me cramponner à quelques chose. Pour monter sur Arthur Seat avec de la neige, soyez préparés et vigilants. Il faut des chaussures de randonnée qui accrochent bien et préférablement des bâtons de rando au cas où. La montée semble facile mais ce n’est pas le cas si vous n’êtes pas équipés. (la minute maman poule est terminée 😉)

 

Les jardins de Princes Street

Les jardins de Princes Street étaient fermés toute la matinée pour des raisons de sécurité mais c’était plutôt bien parce que cela m’a permis de faire des photos depuis la terrasse de la Scottish National Gallery sans avoir des dizaines de gens dessus et depuis Princes Street pour les jardins de l’autre côté. Le cimetière de l’église qui se situe en dessous du château était ouvert. C’est aussi un bon point de vue sur le château.

D’autres points de vue sur la ville

Vous pouvez aussi aller sur l’esplanade du château pour avoir un joli point de vue ainsi qu’en haut de la tour de Camera Obscura (c’est un excellent point de vue sur le château toute l’année d’ailleurs). Je vous recommande aussi d’aller sur la terrasse du musée d’Ecosse dans la vieille ville (le musée est gratuit, l’accès à la terrasse l’est donc aussi). Et après, baladez-vous au gré de vos humeurs dans les différents quartiers comme dans Stockbridge ou encore à Dean’s Village. Le parc botanique est certainement aussi très beau sous la neige ! 😊

Cet article Edimbourg sous la neige en janvier 2018 est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2018/01/edimbourg-sous-la-neige-en-janvier-2018/feed/ 4 Ooh My World 13758
Quand partir en Ecosse ? Quelle est la meilleure saison ? https://travel.oohmyworld.com/2018/01/quand-partir-en-ecosse/ https://travel.oohmyworld.com/2018/01/quand-partir-en-ecosse/#comments Fri, 12 Jan 2018 06:13:46 +0000 https://travel.oohmyworld.com/?p=13662 Il y a-t-il une meilleure saison pour découvrir l’Ecosse ? Quand doit-on partir en Ecosse ? C’est certainement une des premières questions que vous vous posez quand vous commencez à…
Lire

Cet article Quand partir en Ecosse ? Quelle est la meilleure saison ? est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
Il y a-t-il une meilleure saison pour découvrir l’Ecosse ? Quand doit-on partir en Ecosse ? C’est certainement une des premières questions que vous vous posez quand vous commencez à organiser votre premier voyage en Ecosse ! A première vue, on pense toujours que l’été est la saison principale pour découvrir l’Ecosse, mais en êtes-vous bien sûr ?

Dans cet article, je vous présente les pour et les contre pour visiter l’Ecosse par saison. J’en ai aussi profité pour vous partager mes articles en lien avec chaque saison. Préparez-vous à découvrir toutes les facettes de la région.

L’Ecosse au printemps

Les bulbes de fleurs sont de sortie pour mettre de la couleur aux paysages et au coeur ! Après l’hiver, je vous recommande de découvrir la saison des perce-neige et des jonquilles en Ecosse. C’est un pur bonheur.

Février-mars sont généralement des mois pluvieux et encore un peu froids mais une chose est sûre, vous profiterez pleinement de la région sans touriste (afin si vous venez avant Pâques).

A Pâques, tous les lieux touristiques redémarrent. Les châteaux, les musées, les jardins de l’Ecosse renaissent après l’hiver. Avril et mai sont parfaits pour découvrir la région. La météo est souvent agréable (certaines années avec des semaines de soleil) et en plus, l’Ecosse se recouvre de jacinthes bleues sauvages. Il y en a dans toutes les régions particulièrement s’il y a des sous-bois. Le printemps est clairement une saison à considérer si vous aimez les fleurs !

Quelques articles sur le printemps

Les jacinthes des bois d'EcossePerce neige à la fin de l'hiver en EcossePartir en Ecosse au printemps

Partir en Ecosse en été

C’est la grosse saison touristique en juillet et août. Les touristes débarquent du monde entier pour découvrir les paysages verdoyants de cette belle région. Si les paysages sont magnifiques, ce n’est pas la meilleure saison

Les hébergements, les transports sont généralement plus chers que la normale, la météo est rarement clémente (il pleut plus que la normale) et c’est la saison préférée des midges (petits moustiques écossais) pour se balader dans les Highlands. Par contre, le mois d’août est très important à Edimbourg. C’est la période des festivals d’Edimbourg: le Fringe, le festival du livre, le festival international… Si vous aimez la culture, c’est un must. Il faut juste vous attendre à payer le prix fort pour vos vols et vos hébergements. Réservez le plus tôt possible (6 mois à un an à l’avance) !

Ne négligez pas le mois de septembre pour partir une première fois en Ecosse ! Le gros des touristes a disparu, la météo est plus sympa et les paysages sont aussi verts qu’en été. A la fin du mois d’août et début septembre, ne loupez pas les champs de bruyères violettes dans les Borders et les Highlands…

Articles sur l’été

L’Ecosse en Automne

En automne, les couleurs des paysages sont très impressionnantes. Les forêts tournent à l’orange, au rouge, au marron en quelques semaines (généralement à partir de la première semaine d’octobre).

C’est aussi à cette saison que les restaurants proposent des plats de gibier, champignons, racines (que des produits que j’adore). Et puis en octobre/novembre, il y a aussi plusieurs spectacles d’illuminations comme la forêt enchantée à Pitlochry dans le Perthshire.

Les petits plus: il y a moins de visiteurs et les prix sont aussi moins élevés à cette saison. Vous pouvez avoir de jolies semaines (la météo est parfois surprenante à cette saison. Par contre, les vols saisonniers se terminent au début de la saison (Poitiers, etc…).

Quelques articles sur l’automne

 

 

Partir en Ecosse en hiver

En hiver, les paysages sont envoutants. Les montagnes se recouvrent de sucre en poudre ou dans les meilleures conditions, entièrement de neige. C’est une nature brute de pomme. Oubliez le camping (Amélie vous en dit quelque chose) mais considérez quand même une visite de l’Ecosse en hiver, tout y est absolument imprévisible et envoutant.

Avec une location ou un B&B, vous pourrez profiter au maximum de cette saison. Le petit moins, les journées sont courtes et beaucoup de lieux touristiques (dont les restaurants) sont fermés. Les plus, vous serez seuls à visiter les plus beaux endroits de la région et vous pourrez profiter pleinement d’un hot toddy (grog écossais au whisky) au coin du feu. Le bonheur…

En décembre, Edimbourg est une ville très busy car c’est le festival d’hiver et de Hogmanay qui se succèdent tour à tour. C’est une belle période pour découvrir la capitale écossaise mais il faut réserver à l’avance pour obtenir des prix raisonnables.

Articles sur l’hiver

 

Voilà quelques informations qui je l’espère, vous ouvriront les yeux sur le potentiel de visite de l’Ecosse à toutes les saisons de l’année. Pour ma part, je préfère partir entre septembre et décembre. En septembre, tout est encore bien vert et on voit avec les semaines le paysage changer. En octobre et novembre, c’est un peu quitte ou double mais nous avons très souvent été chanceux.

Et vous quelle est votre saison préférée pour visiter l’Ecosse ?

Cet article Quand partir en Ecosse ? Quelle est la meilleure saison ? est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2018/01/quand-partir-en-ecosse/feed/ 4 © Ooh My World 13662
La vie sur les îles écossaises du sud-ouest https://travel.oohmyworld.com/2018/01/la-vie-sur-les-iles-ecossaises-du-sud-ouest/ https://travel.oohmyworld.com/2018/01/la-vie-sur-les-iles-ecossaises-du-sud-ouest/#comments Mon, 08 Jan 2018 15:10:39 +0000 https://travel.oohmyworld.com/?p=13291 Alors que nous sommes encore dans le bateau entre Islay et Oban, j’ai envie de vous parler de notre expérience (ou plutôt de nos anecdotes) de la vie insulaire sur…
Lire

Cet article La vie sur les îles écossaises du sud-ouest est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
Alors que nous sommes encore dans le bateau entre Islay et Oban, j’ai envie de vous parler de notre expérience (ou plutôt de nos anecdotes) de la vie insulaire sur l’île d’Arran et sur l’île d’Islay. C’est un art de vivre que l’on ne peut pas appréhender si on n’a jamais vécu sur une île (et encore plus écossaise). Voici quelques instants de la vie sur les îles écossaises…

Arran est très proche du continent. Accessible depuis Glasgow en à peine deux heures, la vie insulaire est un peu différente de celle d’Islay. Pour aller aussi rapidement à Glasgow depuis Islay, il faut prendre l’avion et le budget n’est pas le même qu’en ferry. Il faut compter entre 100 et 200£ pour faire un aller-retour Islay/Glasgow en avion quand il faut 16£ pour faire Ardrossan/Brodick en ferry + 16£ de train aller-retour entre Ardrossan & Glasgow. Difficile d’aller faire ses courses sur le continent trop souvent dans ces conditions depuis Islay (surtout que les habitants n’ont pas de tarif préférentiel).

Village de l'île d'Arran en Ecosse

Islay, c’est le bout du monde ! Après cette île, il y a l’océan atlantique puis… le Canada. On voit aussi l’Irlande du Nord depuis le sud de l’île les jours de temps clair. L’Irlande est moins loin que l’Ecosse à vol d’oiseau. Mais même en hiver, c’est une petite île qui bouge et vit grâce à l’industrie du whisky et un peu grâce au tourisme.

Mais voyons quelles sont les particularités de la vie insulaire écossaise !

Les habitants des îles écossaises

En discutant avec les locaux, on s’aperçoit que les tranches de population les plus représentées sont les anciens et les familles. Entre les deux, les jeunes partent pour étudier en ville (ce qui parait logique). Ceux qui restent, travaillent bien évidemment dans le tourisme ou dans les distilleries. Quand je repense à mon adolescence où je me plaignais d’habiter à 2kms du premier bourg… Je me demande ce qui se passe dans la tête des jeunes de ces îles. Ils sont certainement habitués (ou ils attendent tous l’université avec impatience 😅) !

Les écoles et les services publiques

Sur Islay, il n’y a qu’une seule high school (collège & lycée) dans le village de Bowmore (il y a par contre des écoles primaires dans chaque village) . Cette école accueille aussi tous les élèves de l’île de Jura (à quelques minutes en bateau). Cela veut dire que chaque matin et chaque soir, les enfants prennent le ferry à Port Askaig et le bus pour aller à l’école. Vous pensez bien que dans ce coin là les ferries peuvent très facilement être interrompus par le mauvais temps. Si les enfants ne peuvent pas rentrer chez eux, ils restent dormir chez une famille d’accueil à Bowmore et si le ferry ne part pas le matin, pas d’école ! Hourra ! (J’aurai aimé ce système 😊)

Pour ce qui est des ramassages des poubelles et du recyclage, ce n’est pas comme sur le continent. Les camions montent sur le ferry et font le tour des îles. Du coup, il ne doit pas y avoir de ramassage tous les 2 jours comme à Édimbourg, je suppose. Au moins, le travail des ramasseurs de poubelle des îles est loin d’être monotone. Il faut juste avoir le pied marin si vous envoyez votre candidature !

L'île de Jura - La vie sur les îles écossaises

Calmac, le transport en commun de tous

Les ferries Caledonian MacBrayne ou de son petit nom Calmac sont indispensables à la vie de tous les jours. On transporte sur les ferries les vivres, les camions poubelles, les camions citernes de whisky ! Tout ce qui est nécessaire pour vivre sur ces îles. Les productions agricoles sont limitées et comme tout un chacun, les habitants aiment la diversité des produits que l’on trouve dans les supermarchés. C’est donc grâce à ces ferries que les supermarchés sont réapprovisionnés.

A chaque trajet, son bateau. Avant de faire un trajet, vous pouvez regarder les caractéristiques du bateau. En 4 trajets, nous avons pris 4 bateaux de taille et de modèle différent. Bien entendu, la taille dépend du nombre de personnes et de camions qui l’emprunte chaque jour ainsi que le temps de traversée. Par exemple, le bateau entre Kennacraig et Port Askaig est l’un des plus gros que nous ayons pris. Il y avait d’ailleurs un camion transportant les alambics de la nouvelle distillerie de Ardnahoe avec nous. Plus cliché ce n’est pas possible, surtout pour aller sur l’île Islay !

Les bus sur Arran et Islay

Les bus d’Arran

Arran est desservie par des petits bus de ville (j’aime bien les appeler « passe-partout », ils sont tout petits) qui font le tour complet de l’île. Ils ne sont pas très fréquents (en hiver, il y en avait un toutes les deux heures) mais avec un peu d’organisation, il est possible de visiter l’île sans voiture. Un service bien pratique pour les locaux non motorisés particulièrement les personnes âgées !

Les bus d’islay

Nous avons emprunté le bus un vendredi après-midi entre Bowmore et Bruichladdich sur Islay pour visiter la distillerie de Bruichladdich (on boit ou on conduit 😉 mais pas les deux), c’était toute une expérience.

La co-op (petit supermarché) de Bowmore étant la plus grande de l’île, les anciens viennent donc en bus le matin des villages aux alentours, font leurs courses et repartent en début d’après-midi. Nous avons eu la chance de prendre le bus avec eux. Ils se connaissent tous (forcément) et chacun y va bon train sur les potins. C’est vraiment drôle de voir ces anciens avec leurs cabas remplis de nourriture, de chocolat et de fleurs monter dans un bus (qui ressemble à un bus scolaire de chez nous). C’est un service nécessaire pour que tout le monde puisse vivre sur cette île ! (et une manière de voir du monde, de discuter avec des gens) Cette expérience me fait encore sourire.

Sur la plage de Bruichladdich sur Islay

La vie sur les îles écossaises, un état d’esprit

Comme en Corse ou sur les îles bretonnes, la vie insulaire forge un état d’esprit bien particulier. Il faut certainement être né sur une de ces îles les moins connectées pour pouvoir y faire sa vie.

Moi, j’y trouve un certain bonheur simple : passer quelques jours, voir une ou deux semaines à profiter du calme, de la nature et des gens accueillants. Je sais que je ne pourrai pas y vivre en permanence mais j’aime beaucoup cette sensation de « loin de tout » sur une île ! J’y reviendrai très vite !

Sur les routes d'Islay pendant la nuit

Cet article La vie sur les îles écossaises du sud-ouest est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2018/01/la-vie-sur-les-iles-ecossaises-du-sud-ouest/feed/ 2 Ooh My World 13291
Acheter vos billets d’avion pour l’Ecosse https://travel.oohmyworld.com/2018/01/acheter-billet-davion-pas-cher-pour-ecosse/ https://travel.oohmyworld.com/2018/01/acheter-billet-davion-pas-cher-pour-ecosse/#comments Thu, 04 Jan 2018 07:00:00 +0000 https://travel.oohmyworld.com?p=13337&preview=true&preview_id=13337 Il est facile de trouver des billets d’avion pour l’Ecosse à petit prix depuis la France, la Belgique, la Suisse et même le Canada si vous vous y prenez un…
Lire

Cet article Acheter vos billets d’avion pour l’Ecosse est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
Il est facile de trouver des billets d’avion pour l’Ecosse à petit prix depuis la France, la Belgique, la Suisse et même le Canada si vous vous y prenez un peu à l’avance. Dans cet article, je vous donne toutes mes astuces pour réserver à moindre coût et surtout les liens vers des bons plans vols mis à jour régulièrement !

Quand voyager pas cher en Ecosse et quand acheter son billet d’avion

Quand voyager ?

Il faut bien savoir qu’il y a deux saisons en Ecosse pendant lesquelles les billets d’avion sont plus chers : Décembre/ début janvier et juillet/août (particulièrement août). Ce sont les périodes de festivals: Noël et Hogmanay en hiver et le festival d’Édimbourg en août pendant lesquelles des milliers de personnes visitent la région rendant les billets d’avion plus coûteux.

Le reste de l’année, vous pouvez trouver facilement des billets d’avion pour l’Ecosse à moins de 100 euros aller-retour par personne grâce aux low-costs en Europe. Parfois même, aux alentours de 20 euros aller-retour si vous gardez un oeil sur les prix. Du côté du Canada, grâce à Wow Air, le prix des billets a baissé drastiquement avec des aller-retour pour 500 dollars canadiens parfois.

Pour faire un road trip dans les Highlands, n’oubliez pas de vérifier les aéroports d’Aberdeen et d’Inverness. De la France, il n’y a pas de vols direct mais les prix sont souvent corrects. Il y a des vols aller-retour de la province pour moins de 150 euros. Cela vous évitera de long trajet entre Edimbourg ou Glasgow et le nord.

Quand prendre son billet ?

Selon les études, il faut acheter son billet d’avion environ 30 semaines à l’avance pour obtenir les meilleurs prix. Perso, il m’arrive parfois de trouver de billets défiant toute concurrence à peine un mois à l’avance pour l’Europe et sur le low cost. Mais regardons de plus près les vols directs existants et les bons plans vols du moment ! Bonne recherche !

Acheter vos billets d'avion pour faire un road trip sur la NC500

Les billets d’avion directs depuis la France

Les vols directs sont nombreux depuis Paris mais aussi le sud de la France. Pour la bonne raison que les Ecossais aiment beaucoup les contrées françaises ensoleillées et chaudes. Vous trouverez des vols directs depuis les aéroports suivants:

Les bons plans vols du moment depuis la France

En cliquant sur les liens ci-dessous, vous serez redirigé vers les billets les moins chers du moment vers Edimbourg ou Glasgow. Je les mets souvent à jour mais sachez que les prix varient très rapidement. Si le prix indiqué n’est plus disponible, modifiez les dates. Si vous ne trouvez plus le même prix que ce que j’ai indiqué, c’est qu’il n’existe plus. Alors faites vite !


69€ de Paris

69€ de Paris
32€ de Carcassonne
22€ de Carcassonne
68€ de Grenoble
41€ de Nantes

 

Les billets pour l’Écosse depuis la Belgique et la Suisse

Les vols directs depuis la Belgique et la Suisse sont plus limités et moins bon marché mais toujours existants !

Les bonnes affaires du moment depuis la Belgique et la Suisse


35€ de Charleroi
62€ de Genève
57€ de Bâle

 

Les billets d’avion pas chers depuis le Canada

Depuis peu, les billets d’avion outre atlantique se sont démocratisés grâce à de nouvelles compagnies low-costs qui ont cassé les prix. Si tout est en option dans ces avions, ils ont le mérite de vous faire voyager à petit prix. Regardez donc chez Wow Air pour des vols pas chers pour l’Écosse.

Voici les vols directs vers le Canada depuis Edimbourg et Glasgow :

Les bonnes affaires du moment depuis le Canada


643$C de Toronto

585$C de Toronto
635$C de Halifax
478$C de Montreal

 

Mon secret pour trouver des vols pas chers pour l’Écosse

J’utilise la fonction « le mois le moins cher » de Skyscanner. Quand je connais ma destination, je choisis dans le calendrier « le mois le moins cher » pour trouver les prix les plus intéressants de l’année à venir. On trouve toujours des perles. Faut-il pouvoir voyager à n’importe quel moment !

Une autre fonction pratique : la recherche « partout ». Comme je suis basée à Édimbourg ma problématique est de trouver des billets d’avion pas chers pour aller me balader partout depuis la capitale écossaise mais vous pouvez faire la même chose pour votre ville d’origine. Cela permet de trouver de billets parfois aux alentours de 10 euros ! La folie !

Alors ? Vous partez quand découvrir l’Ecosse ?

Road trip dans les îles écossaises

Cet article Acheter vos billets d’avion pour l’Ecosse est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2018/01/acheter-billet-davion-pas-cher-pour-ecosse/feed/ 2 Ooh My World 13337
Road trip en Ecosse pendant l’hiver sur Arran, le Kintyre et Islay https://travel.oohmyworld.com/2017/12/road-trip-en-ecosse-pendant-lhiver-sur-la-cote-ouest-arran-kintyre-et-islay/ https://travel.oohmyworld.com/2017/12/road-trip-en-ecosse-pendant-lhiver-sur-la-cote-ouest-arran-kintyre-et-islay/#comments Thu, 28 Dec 2017 21:10:25 +0000 https://travel.oohmyworld.com/?p=13109 Pour la première fois, nous nous sommes lancés dans le défit d’un road trip en Ecosse pendant l’hiver ! Nous avons chargé notre voiture de location un vendredi soir et…
Lire

Cet article Road trip en Ecosse pendant l’hiver sur Arran, le Kintyre et Islay est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
Pour la première fois, nous nous sommes lancés dans le défit d’un road trip en Ecosse pendant l’hiver ! Nous avons chargé notre voiture de location un vendredi soir et mis les voiles pour découvrir les îles et péninsules de la côte ouest de l’Ecosse: Arran, le Kintyre et Islay. Si vous êtes des amateurs de whisky ou des ornithologues férus, vous avez certainement entendu parler de certains ou de tous ces lieux.

Depuis Edimbourg, nous avons traversé en voiture l’Ecosse d’est en ouest (il faut une heure trente en moyenne) pour nous arrêter à Ardrossan, un village côtier où nous prenions le premier ferry de notre aventure le lendemain.

48h de découverte sur Arran

Samedi 9h du matin, nous faisons la queue dans le petit port d’Ardrossan pour monter sur le ferry. C’est le début du weekend, nous sommes quasiment entourés que de locaux qui partent prendre l’air. Au loin, nous voyons les pics enneigés sur Arran. L’excitation monte d’un cran.

Arran est connue pour plusieurs choses. On l’appelle la petite Ecosse car malgré ses 432 km2, elle regroupe tous les paysages de l’Ecosse: des plages de sable blanc aux sommets enneigés. C’est aussi une île qui produit de chouettes choses comme des fromages savoureux, des bières, du whisky, des fruits de mer… Cette île a presque tout pour plaire !

En 48h, vous pouvez voir rapidement les musts d’Arran particulièrement en hiver. Cette saison réduit beaucoup le nombre de découvertes possibles à cause des jours qui sont courts et des lieux fermés. Le premier jour, nous avons fait le tour de Brodick (et de ses boutiques gourmandes) puis l’après-midi, nous avons fait route vers les dolmens du marais de Machrie . La balade est très sympa et le lieu a quelque chose de magique mais n’oubliez pas les bottes en caoutchouc ! Elles sont indispensables ou du moins des chaussures entièrement waterproof pour marcher sur le chemin en hiver.

Le deuxième jour, nous avons profité du beau temps pour partir en randonnée dans la forêt derrière Whiting Bay pour découvrir les cascades de Glenashdale falls et les tombes préhistoriques « Giant’s Grave ». La balade offre des vues incroyables sur la baie, le « continent » (je ne m’y ferai jamais de dire « continent » alors que la Grande Bretagne est une île) et the Holy Island. A faire si le temps le permet ! Pour trouver l’itinéraire, je vous donne la page de Walkhighlands.

Le lendemain matin, il était déjà temps de partir pour prendre notre ferry vers Kintyre. Nous nous sommes arrêtés en chemin pour visiter la distillerie d’Arran. Une visite fort agréable et intéressante (gratuite en hiver avant leur fermeture annuelle pour Noël).

Hébergement sur l’île d’Arran:

Le superbe B&B Cruickshanks tenu par Rob et Nanette est une adresse à noter ! Les chambres sont magnifiques, l’accueil digne d’un hôtel. Vous ne serez pas déçus !
https://www.cruickshanksarran.co.uk/

La carte de l’île d’Arran

La péninsule du Kintyre et Campbeltown

Nous avions prévu de passer seulement 24h dans la région et c’était une excellente décision. Si la route (petite et sinueuse) de la côte est nous a éblouis par les paysages et les vues grandioses sur Arran (petit clin d’œil à tous nos amis les phoques et biches rencontrés dans le coin), le reste de la péninsule ne nous a pas laissé un souvenir impérissable.

Campbeltown, située au sud-est de la péninsule offre une visite à faire absolument : la distillerie de Springbank et de Glengyle. Cette visite combo est une des plus intéressantes que nous ayons faite pour un prix tout à fait raisonnable (12£ pour les 2 distilleries avec une dégustation de 2 whiskies). En hiver, les touristes sont peu nombreux. Nous avons donc eu une visite entièrement privée des distilleries (un super bonus). Pour le reste, la ville est peu attractive pour être complètement honnête.

Hébergement à Campbeltown:

Nous sommes restés à l’hôtel Royal de Campbeltown. Si les chambres sont très bien, le restaurant et les petits déjeuners cuisinés sont à éviter !
http://machrihanishdunes.com/stay/the-royal-hotel/

La carte de la péninsule du Kintyre

3 jours sur l’île d’Islay, la Mecque du whisky écossais

Nous avons embarqué sur le ferry entre Kennacraig et Port Helen par une belle soirée d’hiver comme en témoigne notre petit time lapse. Après 2h de ferry qui sont passées à la vitesse de l’éclair, nous nous sommes installés dans un cottage du village de Bowmore pour 3 jours.

La météo a été clairement généreuse avec nous et les deux jours de visite (la troisième, il a fallu travailler un peu, les joies d’être freelance !) ont été particulièrement agréables. De ce séjour, nous avons retenu notre balade à pied et en voiture sur la route des 3 distilleries de Port Helen (Ardberg, Lagavulin et Laphroaig) et la pause déjeuner chez Ardberg, leur resto est au top !

La deuxième visite qui nous a vraiment plu, fut celle de la distillerie de Bunnahabain. Située au bout du monde (littéralement), le trajet sur une  route très étroite avec des vues spectaculaires sur l’île de Jura ajoute un cachet indéniable à la distillerie qui d’architecture est… Moche ! L’endroit, l’accueil de David et les whisky délicieux et originaux ont tous contribué aux magnifiques souvenirs.

La visite de distillerie la plus extra que nous ayons faite fut celle de Bowmore. Nous avons décidé de faire le Craftman’s Tour, la visite premium de la marque (45£). Nous avons passé 3 heures à découvrir la distillerie de fond en comble avec une guide pour nous tout seuls car encore hors saison. Comme diraient les anglais : « pure bliss » pour n’importe quel whisky aficionado.

J’ai quitté Islay avec regret. Deux jours auront suffit à me donner envie de passer une bonne semaine sur l’île la prochaine fois. Islay nous serons très vite de retour pour te visiter plus en détails.

Hébergement sur l’île d’Islay:

Sur Islay, nous avons opté pour une location car nous voulions travailler pendant une journée. Il est toujours plus facile d’avoir de l’espace et une connexion internet qui fonctionne bien. Nous avons beaucoup aimé le cottage d’Andrew ! Pour ne rien gâcher, notre hôte était au petit soin.
https://www.airbnb.co.uk/rooms/18223280

Si vous n’avez pas de compte Airbnb, n’hésitez pas à utiliser mon code pour obtenir 25£ de crédit !

La carte de l’île d’Islay

Conseils pour un road trip en Ecosse pendant l’hiver

Votre arrivée en Ecosse

Si vous avez le choix, prenez un avion pour Glasgow plutôt qu’Edimbourg. Vous serez du bon côté pour démarrer votre aventure. Depuis Edimbourg, il est aussi facile de partir vers l’ouest depuis l’aéroport (vous êtes directement sur l’autoroute). Il vous faudra une heure trente de quatre voies pour atteindre Ardrossan.

🛑 Attention à la location de voiture pour ce voyage. J’avoue avoir loué une voiture sur sans avoir pensé que les ferries pourraient poser problème. J’ai découvert après notre voyage que certains loueurs n’autorisent pas les traversées en ferries. Renseignez-vous avant de louer votre voiture ! Arnold Clark est le seul loueur (à ma connaissance) qui autorise d’emblée ces traversées.

Techniquement, vous pouvez faire ce voyage sans louer de voiture mais je vous conseille de le faire en été (les bus sont plus fréquents) et surtout de prendre votre temps. Si vous désirez faire le même voyage, je vous conseille de le faire en 10-12 jours pour profiter de vos visites au lieu d’une semaine. Regardez du côté des pass de train pour avoir accès aux trains et aux ferries pendant votre voyage

Pour trouver les bus sur Arran, consultez le site internet de la SPT, je vous donne le lien vers le guide des transports pour cet hiver !

Pour les bus sur Islay, consultez le site internet de la région d’Argyll 

Le ferry

La compagnie de ferry écossais s’appelle Caledonian MacBrayne où Calmac pour les intimes. Sur leur site internet, deux choix s’offrent à vous: acheter vos billets individuellement ou en package appelé HopScotch. Les tickets HopScotch sont particulièrement pratiques. Ils combinent tous les ferries pour votre voyage et vous choisissez les dates auxquelles vous voyagez. C’est aussi facile que ça !

Dans notre cas, nous avons payé 154£ pour une voiture et deux passagers.

Il faut bien se rendre compte que nous avons été particulièrement chanceux pendant notre voyage. Le temps a été particulièrement clément avec nous ce qui n’a engendré aucun retard ou annulation de ferry. Mais en hiver (et à toutes les saisons d’ailleurs), il peut y avoir des risques d’annulation ou de changement. Alors au début de votre voyage, téléchargez l’application “Alerte Calmac” pour pouvoir checker le matin de votre départ mais aussi deux heures avant votre départ que votre ferry est bien prévu à l’heure. Les locaux étaient tellement flippés par les ferries que du coup ils nous ont transmis le virus et pourtant tout c’est bien passé pour nous ! 😅

Voilà un premier aperçu de notre voyage. Je détaillerai rapidement mes moments préférés 😉 Si vous cherchez des idées supplémentaire de road trips en Ecosse, j’en ai plein ma poche !

Cet article Road trip en Ecosse pendant l’hiver sur Arran, le Kintyre et Islay est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2017/12/road-trip-en-ecosse-pendant-lhiver-sur-la-cote-ouest-arran-kintyre-et-islay/feed/ 2 Ooh My World 13109
Comment un weekend de digital detox dans les Highlands se transforme en demande en mariage ? https://travel.oohmyworld.com/2017/12/weekend-de-digital-detox-dans-les-highlands-se-transforme-en-demande-en-mariage/ https://travel.oohmyworld.com/2017/12/weekend-de-digital-detox-dans-les-highlands-se-transforme-en-demande-en-mariage/#comments Fri, 01 Dec 2017 09:50:00 +0000 https://travel.oohmyworld.com?p=12875&preview=true&preview_id=12875 Je ressens souvent le besoin de lâcher mon téléphone et mon ordinateur en ce moment. Ce n’est pas très difficile de partir en digital détox en Ecosse 😅 Il suffit de…
Lire

Cet article Comment un weekend de digital detox dans les Highlands se transforme en demande en mariage ? est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
Je ressens souvent le besoin de lâcher mon téléphone et mon ordinateur en ce moment. Ce n’est pas très difficile de partir en digital détox en Ecosse 😅 Il suffit de rouler vers les Highlands et tadaaaaaa. Les montagnes font le reste. Ce samedi matin là, j’ai décidé de prendre nos cliques et nos claques et de trouver un Airbnb pour la nuit. C’est là que j’ai découvert le camion très spécial de Jamie au bord de la rivière, tout près de Balquidder entre Callender et Crianlarich.

Nous avons récupéré notre voiture de location au centre d’Edimbourg vers 17h et nous étions sur place à 18h45. Petit conseil de pro: nous avons loué la voiture du samedi soir avant la fermeture de l’agence au dimanche soir pour 20£ avec chez Enterprise ce qui nous a permis d’avoir un upgrade en Mercedes C200 (chanceux, non pour une telle occasion ?)

Notre hébergement insolite à Balquidder

Nous avons rencontré Jamie, le créateur de notre hébergement, à l’hôtel Morh84 à l’entrée de Balquidder (un hôtel sur ma liste de test). C’est à partir de là que votre téléphone n’aura plus de réseau. Vous pouvez l’éteindre pour la durée de votre séjour. Ce n’est pas la peine de le regarder désespérément 😅. Dans la nuit la plus noire, il nous a mené jusqu’à l’emplacement du camion. Impossible de savoir exactement où nous étions et ce qui nous entourait. Quand il a ouvert la porte du camion et mis la lumière, nous avons tout suite su que nous allions passer un chouette weekend. Le poêle à bois, le lit confortable, le panier petit déjeuner… Tout était parfait pour une nuit romantique !

Pour le dîner, vous avez deux options sur place: vous faire à manger dans la petite cuisine bien équipée (petit four, gazinière, bouilloire, grille pain) ou profiter du restaurant dans l’hôtel 5 étoiles à 2mins à pied. Nous avons choisi la première option pour profiter de notre hébergement. Ma moitié avait prévu un festin thaïlandais (plus facile de réchauffer des currys sur la gazinière) avec une bouteille de bubbles. C’est assis au coin du feu avec une coupe de champagne qu’il a choisi de me poser la grande question… Quoi de plus romantique ?

Réveil dans les Highlands au bord de l’eau entouré de montagne

Après une nuit confortable à écouter le bruit de la rivière sous notre couette bien chaude, nous avons rallumé le feu au petit matin et observé le lever de soleil sur les paysages qui entourent le camion. À gauche, la rivière, des arbres et un Loch. À droite, un champ, un Loch et des montagnes. Dépaysement garanti. Nous avons enfilé nos manteaux, mis les bonnets et à 7h30 du matin, nous étions bouche bée devant le lever du soleil sur les lochs… Après cette promenade matinale, nous avons préparé notre petit déj. Jamie nous avait apporté du pain, des oeufs, du bacon, une tomate, du brie, du beurre… De quoi démarrer la journée sur les chapeaux de roue.

Balade le long du Loch Voil

Nous avons passé notre matinée à marcher le long du loch Voil. La route (single track) n’est pas très passante et très belle surtout avec les couleurs de l’automne. C’est fou de découvrir cette route de jour après l’avoir faite le soir d’avant dans le noir complet ! Nous avons profité des quelques rayons de soleil avant que la pluie ne revienne…

 

Déjeuner 5 étoiles au Monachyle Mhor

Je vous ai dit que vous pouviez dîner dans un hôtel 5 étoiles tout près du camion. Nous avons choisi d’y faire le déjeuner du dimanche (34£ trois plats au déjeuner contre 65£ au dîner). Une idée encore bien inspirée pour un tel weekend ! Le restaurant donne sur cette grande baie vitrée avec vue sur les lochs et les montagnes… Une atmosphère fantastique même avec une météo peu favorable. Nous avons aussi bien été charmés par la vue que par nos plats délicieux. Je vous laisse admirer… Après le déjeuner, il était temps de reprendre la route pour Édimbourg. Il nous a fallu plus de temps qu’à l’aller car le dimanche après-midi, les routes sont pleines de traines-savates

Conseils pour votre weekend :

  • Achetez de quoi vous faire à dîner dans le camion
  • Ramenez un rouleau de sopalin + un sac poubelle
  • Un livre ou des jeux de société
  • Des bottes ou des chaussures de marche
  • Un bon pull et un manteau

Et voilà ! Vous êtes prêts pour un weekend détox au milieu des Highlands. Si cet hébergement vous plait, n’hésitez pas à le réserver ici !Attention, vous pourriez revenir fiancés après une telle expérience.

Et si vous n’êtes pas inscrit sur Airbnb, utilisez mon code pour obtenir du crédit (25£) pour votre première location.

Cet article Comment un weekend de digital detox dans les Highlands se transforme en demande en mariage ? est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2017/12/weekend-de-digital-detox-dans-les-highlands-se-transforme-en-demande-en-mariage/feed/ 7 © Ooh My World 12875
5 raisons de profiter des festivités de Noël à Edimbourg https://travel.oohmyworld.com/2017/11/5-raisons-de-profiter-des-festivites-de-noel-a-edimbourg/ https://travel.oohmyworld.com/2017/11/5-raisons-de-profiter-des-festivites-de-noel-a-edimbourg/#comments Wed, 29 Nov 2017 15:27:51 +0000 https://travel.oohmyworld.com/?p=13112 Si les fêtes de fin d’année sont votre “happy place”, vous allez adorer Edinburgh Christmas. Les activités et les illuminations de Noël à Edimbourg commencent mi-novembre et se terminent juste…
Lire

Cet article 5 raisons de profiter des festivités de Noël à Edimbourg est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
Si les fêtes de fin d’année sont votre “happy place”, vous allez adorer Edinburgh Christmas. Les activités et les illuminations de Noël à Edimbourg commencent mi-novembre et se terminent juste après le nouvel an dans la capitale écossaise. De quoi profiter à fond à fond de cette période joyeuse de l’année. Edinburgh Christmas 2017, le festival d’hiver d’Edimbourg, est encore plus grand et scintillant que les années précédentes.

Vous aviez peut-être lu Street of Light ? Alors, ne manquez pas de découvrir les nouveautés de cette année ! J’ai testé pour vous les activités principales à faire et à voir à Edimbourg et je vous ai sélectionné mes 5 préférées. C’est parti !

Faire du patin à glace sur St Andrew’s Square

La patinoire circulaire autour de l’obélisque de St Andrew’s Square est un grand classique ! Profitez d’une demi heure de patin glace dans un lieu magnifique (et historique) seul, entre amis ou en famille. Vous pouvez d’ailleurs louer un adorable pingouin pour aider vos enfants à patiner. Puis installez-vous dans le bar alpin (on pourrait presque croire dans un chalet des alpes) pour vous réchauffer avec un thé ou un chocolat chaud (oubliez le Hot toddy ou le vin chaud, ils sont chers et pas terribles). C’est une activité qui me met toujours dans l’ambiance de Noël (la patinoire et le chocolat chaud)! 😊

Visiter les statues de glace d’Edinburgh Christmas Ice Adventure

Une nouvelle attraction pour 2017 ! Les années passées, nous avions pu profiter de Street of Light, une structure en forme de château qui était illuminée au son des chorales. Cette année, Street of Light est devenue Ice Adventure, une exposition de sculptures de glace installée sur Georges Street près du dôme de lumières bleues. Pour cette première édition, les statues représentent les animaux les plus célèbres de l’Ecosse (réels ou légendaires) ainsi que les personnages célèbres écossais. Vous y découvrirez des cerfs géants, des écureuils adorables, un monstre du Loch Ness 😅  Il faut bien se couvrir en entrant dans la tente à -10ºC mais la visite est superbe. C’était une grande première pour moi et les sculptures m’ont enchantée !

Manger une bretzel chaude au marché de Noël de Princess Street Garden

Une activité que je ne manquerais pour rien au monde ! C’est devenue une tradition que nous honorons chaque année. Sur le marché de Noël de Princess Street, vous trouverez chaque année un stand de produits allemands (charcuterie principalement) et ils vendent des bretzels toutes chaudes (ils ont un four pour les faire croustiller). C’est tout simplement délicieux. Cela me rappelle mes séjours en Alsace dans ma famille. Les bretzels chaudes sont un peu ma madeleine de Proust.

Profiter des lumières de Noël au centre ville d’Edimbourg

Se balader dans le centre d’Edimbourg pour découvrir les illuminations de Noël est toujours un grand plaisir. Vous trouverez les plus beaux magasins et hôtels-restaurants décorés du côté de Georges Street (ne loupez pas le Dôme par exemple près de St Andrew’s Square) ou encore sur Princess Street (à chaque extrémité avec le Balmoral et de l’autre côté avec le Huxley, Ryan’s Bar et The Caledonian).

A partir du premier décembre, il y aura aussi des projections sur le Register House en face du Balmoral représentant un calendrier de l’avent sur le thème de l’histoire. Chaque jour, des images d’une année spécifique seront projetées sur le bâtiment. J’ai hâte de découvrir ce spectacle (gratuit).

Passer la soirée au Cabaret La Clique Noël pour une soirée coquine et festive

Pendant Edinburgh Christmas, il y a toute un programme de spectacles pour les familles, les enfants et les adultes. Nous avons participé pour la première fois au cabaret de Noël qui a lieu dans la Spiegeltent. Une tente qui ressemble a une grande salle de cabaret en bois, c’est superbe !

La Clique de Noël est un spectacle coquin et fun pour les adultes (pas de moins de 18 ans, c’est clair). Il y a des numéros de cirque, des numéros de magie, un groupe de jazz avec une chanteuse fantastique et quelques numéros érotiques (on voit de la fesse quoi !). C’est une soirée sympa !

Voici donc mes 5 must pour profiter d’Edimbourg Christmas. Il y a de quoi plaire à tous les âges sans aucun doute.

Conseils de visite d’Edimbourg pendant la période de Noël

  • Réservez vos billets d’avion et vos hébergements au plus tôt pour ne pas vous retrouver avec des prix exorbitants ou le bec dans l’eau. N’oubliez pas de regarder les vols sur Edimbourg et Glasgow. Parfois, il est beaucoup moins cher de voler vers Glasgow et de prendre le train ou le bus pour Edimbourg !
  • Réservez vos activités avant de venir pour éviter les déceptions particulièrement si vous désirez faire des choses pendant les weekends ou pendant les vacances de Noël.

  • Réservez vos restaurants dès que vous arrivez pour être sûr qu’ils sont bien ouverts et que vous pourrez avoir de la place (en décembre, les entreprises font des soirées ou déjeuner  d’entreprise au restaurant ce qui bloque pas mal les restaurants). Retrouvez quelques idées de restaurants dans mon guide Edimbourg l’Essentiel
  • Profitez de St Andrew’s Day, le 30 Novembre, pour faire des activités à prix réduit et profiter des concerts et autres évènements organisés à Edimbourg
  • Edimbourg, c’est super chouette mais essayez de prévoir au moins une journée d’excursion pour faire l’expérience de l’Ecosse en hiver ! Vous ne serez pas déçus !

Bonne visite et bonnes fêtes de fin d’année !

Merci à Edimbourg Christmas de m’avoir invité à tester certaines de ces activités. Cet article est bien sûr entièrement mon avis et seulement mon avis sur cet évènement.

Cet article 5 raisons de profiter des festivités de Noël à Edimbourg est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2017/11/5-raisons-de-profiter-des-festivites-de-noel-a-edimbourg/feed/ 4 © Ooh My World 13112
Quatre bougies pour Ooh My World ! https://travel.oohmyworld.com/2017/11/quatre-bougies-pour-ooh-my-world/ https://travel.oohmyworld.com/2017/11/quatre-bougies-pour-ooh-my-world/#respond Fri, 24 Nov 2017 16:51:15 +0000 https://travel.oohmyworld.com/?p=13098 Novembre 2017 – C’est un nouvel anniversaire pour Ooh My World ! Le quatrième pour être exact. Quel chemin parcouru ensemble pendant ces quatre années de voyage ! Le blog…
Lire

Cet article Quatre bougies pour Ooh My World ! est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
Novembre 2017 – C’est un nouvel anniversaire pour Ooh My World ! Le quatrième pour être exact. Quel chemin parcouru ensemble pendant ces quatre années de voyage ! Le blog s’est petit à petit transformé. Comme une jeune pousse d’arbre, il a grandi et aujourd’hui ses branches et ses feuilles sont bien établies grâce à vous. Car sans lecteurs, un blog n’est rien et c’est avec grand plaisir que je lis vos petits messages sur ma boite email chaque semaine.

J’ai commencé tout doucement pendant les deux premières années. J’ai découvert mon style et surtout amélioré mon écriture (monstrueusement) et tous mes visuels aussi bien photo que vidéo. J’avoue que j’ai supprimé pas mal de contenu de ma première année d’écriture pendant les derniers mois. En voyant ces articles, je n’ai pas pu m’empêcher de les mettre dans la corbeille 😅. J’ai pris un grand plaisir à développer mes connaissances du web et je suis toujours aussi heureuse de vous partager de nouvelles aventures.

Joyeux anniversaire Ooh My World

L’Ecosse encore et toujours pour cette quatrième année

2018 sera encore une année riche en aventures, j’en suis sûre. Et comme vous venez toujours plus nombreux pour découvrir l’Ecosse, il y aura bien sûr beaucoup de nouveaux contenus sur mon beau pays d’adoption. D’ailleurs, pour fêter ces quatre ans, nous partons aujourd’hui pour de belles aventures: la découverte de l’île d’Arran, de la péninsule du Kintyre et de l’île d’Islay. Attention les amateurs de whisky, ça va dépoter ! On veut aussi vous montrer à quel point c’est beau l’Ecosse en hiver. On essaie toujours de vous prouver qu’il fait beau par chez nous (et à raison 😇) mais on doit aussi vous montrer comme l’hiver est une magnifique saison. J’ai déjà hâte de vous montrer les petits drams de whisky au coin du feu !

Les saisons en Ecosse

En parlant d’hiver, j’ai pensé à vous présenter mes articles sous un nouvel angle: les saisons. L’Ecosse est une région à voir à toutes les saisons, cependant chaque saison offre ses propres activités et ses propres attraits. Je travaille donc en ce moment pour vous créer des pages représentant chacune des saisons avec les liens vers mes posts mais aussi quelques informations spécifiques pour chacune d’elle.

Sophie en Ecosse

Les dernières nouveautés du blog

Si vous avez dû voir que l’esthétique du blog a changé il y a quelques mois déjà, avez-vous découvert toutes les petites nouveautés ? Mon développer préféré a travaillé sur deux petites choses rigolotes !

Sur la page Facebook d’Ooh My World, vous pouvez parler à mon petit assistant robot et lui poser plein de questions sur l’Ecosse et l’organisation d’un voyage en Ecosse ! Comme ça, même si je ne suis pas disponible, vous pouvez trouver des informations à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Faites un test ! 

Vous êtes fans de mon contenu et vous souhaitez recevoir des notifications exclusives ? C’est possible en activant les notifications ! Vous pouvez le faire à la fin de chaque article (comme sur celui-ci ⬇) ou dans le menu du blog (3 petites barres sur la homepage). Vous pouvez les activer sur votre ordi mais aussi sur votre téléphone portable pour toujours être au courant des news Ooh My World !

 

Des idées, des commentaires sur Ooh My World ?

Enfin voilà ! J’en profite aussi pour vous demander votre avis. Si vous avez des suggestions ou des remarques sur le blog, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire. Je suis là pour vous aider. Mon site doit être facile d’utilisation pour vous 😊 Ah ! Et si vous aimez mes articles, abonnez-vous à ma newsletter ! J’y parle de plein de choses inédites et personnelles une fois par mois ⬇ C’est dans la petite boite plus bas !

A ce soir pour de nouvelles aventures sur les routes de l’Ecosse !

Sur la côte de l'Ecosse

Cet article Quatre bougies pour Ooh My World ! est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2017/11/quatre-bougies-pour-ooh-my-world/feed/ 0 © Ooh My World 13098
Visite guidée de Glasgow avec une locale https://travel.oohmyworld.com/2017/11/visite-guidee-de-glasgow-locale/ https://travel.oohmyworld.com/2017/11/visite-guidee-de-glasgow-locale/#comments Wed, 22 Nov 2017 09:02:22 +0000 https://travel.oohmyworld.com?p=12881&preview=true&preview_id=12881 J’ai fait récemment une visite guidée de Glasgow car c’est une ville que je connais trop peu ! J’y ai habité quelques mois il y a de nombreuses années (7…
Lire

Cet article Visite guidée de Glasgow avec une locale est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
J’ai fait récemment une visite guidée de Glasgow car c’est une ville que je connais trop peu ! J’y ai habité quelques mois il y a de nombreuses années (7 ans pour être tout à fait honnête) mais à l’époque ma curiosité n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui et je m’étais contentée de découvrir le quartier ouest (le West End). Bouuuu ! 😉

Georges Square au centre de Glasgow

La visite guidée de Glasgow made by Kathi

J’ai donc sauté sur l’occasion d’en apprendre plus grâce à Kathi du blog Watch Me See (une mine d’information en anglais sur l’Ecosse) pendant le temps d’une de ses visites guidées. Kathi propose des visites guidées pour découvrir le « vrai Glasgow ». Sans prétendre connaître toute l’histoire de cette grande ville sur le bout des doigts, elle vous emmène à la découverte de son atmosphère et de ses habitants. Après plus de 4 ans de vie dans la plus grande ville d’Ecosse, elle en connait un rayon.

Kathi notre guide à Glasgow

Ce que j’aime le plus, c’est que vous pouvez lui demander une visite guidée adaptée à vos goûts. Vous aimez la bière, le street art, le shopping, la cuisine vegan, l’art déco, la musique… Elle s’adapte à tout ce que vous aimez et ce que vous connaissez de la ville. Avant de vous rencontrer pour cette visite, elle vous envoie par email quelques questions pour cerner vos centres d’intérêts et vous propose les grandes lignes de la visite. C’est quand même sympa, une visite guidée de Glasgow sur mesure !

McLennan Arch dans le parc de Glasgow Green

Glasgow la mal aimée

Glasgow est la plus grande ville d’Ecosse avec ses 1 million d’habitants et elle est très souvent délaissée par les touristes à  tort. Il y a quelques décennies encore, cette grande ville industrielle était un endroit peu agréable et mal fréquenté mais ce n’est plus le cas DU TOUT. Glasgow est aujourd’hui une ville super dynamique avec une scène artistique et musicale du tonnerre. Le centre ville offre quelques bijoux d’architecture (on ne peut pas passer à côté de Charles Rennie Macintosh par exemple). Vous serez aussi toujours bien accueillis par les locaux et ça change toute l’expérience d’une visite. C’est ce que nous avons retenu entre autres de notre visite avec Kathi !

Détail de la fresque de street art sur le thème du jardin à Glasgow

Un des batiments les plus anciens de Glasgow

Notre visite guidée de Glasgow

Avec Patricia du blog Mad About Travel (un autre blog sur l’Ecosse mais en espagnol cette fois 😉 On est européen ou pas ?? 😊) nous aimons les mêmes choses: du street art, des endroits gourmands, de l’histoire et des espaces verts ! Du coup, Kathi n’a pas eu de mal à élaborer notre itinéraire.

Dans le centre ville de Glasgow

Le centre de Glasgow

Nous avons parcouru une douzaine de kilomètres dans le East-End (le quartier est) de Glasgow. Nous avons rencontré Kathi sur Georges Square (la place la plus importante de Glasgow où vous trouvez l’office de tourisme et le point de rencontre pour les excursions aussi) tout près de la gare de Queen Street. Elle nous a montré quelques fresques superbes tout à côté avant de nous emmener déjeuner dans le café végan Picnic. Ce fût une grande première pour moi. J’ai beaucoup apprécié mon hamburger végétalien et mon jus de fruits frais était délicieux (une bonne expérience mais je ne pourrais clairement pas le faire tous les jours. J’aime trop le fromage 😅)

Burger vegan du café picnic à Glasgow

Visite guidée de Glasgow - Découverte d'une fresque de Rogue

La cathédrale et la nécropole de Glasgow

Nous avons continué notre route vers la cathédrale et la nécropole de Glasgow, un endroit magnifique et surprenant. Depuis la nécropole, vous pourrez observer la ville quasiment à 360º et découvrir une série de tombes victoriennes toutes aussi impressionnantes les unes que les autres (ce n’est pas un endroit lugubre, enfin, sauf si vous venez à la nuit tombée…).

La cathédrale de Glasgow depuis la Nécropole

Le marché de Barras et Barrowland

C’est deux lieux sont certainement les plus « couleur locale » que nous ayons vu pendant notre visite ! Nous y avons rencontré des locaux avec un caractère incroyable et tous plus sympathiques les uns que les autres.

Barrowland à Glasgow

Glasgow est comme je vous l’ai dit plus tôt une ville connue pour sa scène musicale très active. Barrowland est une des salles mythiques de cette grande ville. D’un extérieur un peu désuet, la salle de concert a accueilli tous les groupes mythiques comme The Cure, The Clash, Placebo, Rolling Stones, Moby… Rien que l’année prochaine, vous pourrez y écouter Phoenix, Feeder, Everything Everything… Dans le Barrowland Park (à quelques pas de la salle), vous pourrez découvrir tous les groupes qui sont venus se produire dans la salle depuis son ouverture. C’est très impressionnant !

Patricia et Sophie dans le Barrowland Park de Glasgow
Photo de Kathi Watch Me See
Patricia, Kathi et Sophie devant Barrowland à Glasgow
Photo de Kathi Watch Me See

Après quelques photos de groupe prises par un vendeur insistant d’un petit stand de marchandise de l’équipe de foot de Glasgow, nous sommes parties à la découverte du marché de Barras (qui débute d’ailleurs sous Barrowland). Et là… Nous aurions pu être sur une autre planète ! Je n’aurais jamais mis les pieds dans cet endroit toute seule (il faut que je vous l’avoue) mais l’expérience vaut son pesant de cacahuètes. Barras Market est un grand marché aux puces où vous trouverez des choses plus folles les unes que les autres (du super creepy au tombé du camion en passant au super cool vintage). Il y a de tout pour tous les goûts dans cet endroit tout droit sortie de Trainspotting. En plein milieu, vous trouverez un super restaurant de poissons et quelques boutiques de petits designers un peu hypster qui font un peu tache dans cet endroit arrêté dans le temps. Quelle découverte !

Marché de Barras à Glasgow

Glasgow Green and The People’s Palace

A quelques minutes de marche de Barras Market se trouve le plus grande parc de Glasgow: Glasgow Green. C’est ici que tous les grands évènements extérieurs ont eu lieu depuis la création de ce parc. En plein milieu, vous découvrirez le People’s Palace. Aujourd’hui un musée sur la vie à Glasgow et autrefois une sorte de maison des loisirs pour les habitants de Glasgow. Cet endroit est très beau et très intéressant. Ne manquez pas de faire un tour dans la serre tropicale (moins impressionante que celles d’Edimbourg mais gratuite !) où vous pouvez vous arrêter pour un café et surtout de visiter le musée sur la ville qui vous apprendra plein de petites anecdotes sur le passé de cette grande ville industrielle.

People's Palace dans le parc de Glasgow Green

Patricia dans la serre du People's Palace
Photo de Kathi Watch Me See

Notre visite s’est terminée ici après plus de 3 heures de balade à travers les différentes facettes de Glasgow avec Kathi. Après cette balade, je n’ai qu’une envie: vous en montrer plus de cette grande ville créative !

Comment contacter Kathi

Je vous recommande une visite guidée de Glasgow pour découvrir la ville différemment. Kathi ne parle pas français mais si vous parlez anglais, je vous conseille vivement de la contacter sur le site Showaround. Que vous soyez seul ou en petit groupe, elle se fera une joie de vous montrer sa ville d’adoption. Ses visites durent en moyenne 3 heures et elle prend 15£ de l’heure (que vous soyez tout seul ou en groupe).

Si vous décidez de découvrir la ville avec elle, dites-moi ce que vous avez pensé de votre visite ! 😊

Merci Kathi pour cette visite à travers ta ville d’adoption et pour m’avoir autorisée à utiliser quelques unes de tes photos pour cet article ! 

Photo de Kathi Watch Me See

Cet article Visite guidée de Glasgow avec une locale est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2017/11/visite-guidee-de-glasgow-locale/feed/ 2 Ooh My World 12881
Les excursions depuis Édimbourg ou Glasgow pour voir les Highlands https://travel.oohmyworld.com/2017/11/les-excursions-depuis-edimbourg-ou-glasgow-pour-les-highlands/ https://travel.oohmyworld.com/2017/11/les-excursions-depuis-edimbourg-ou-glasgow-pour-les-highlands/#respond Tue, 14 Nov 2017 07:45:37 +0000 https://travel.oohmyworld.com/?p=13045 Il existe de nombreuses opportunités d’excursions dans les Highlands pour la journée (ou plusieurs jours) depuis Edimbourg ou Glasgow. J’avoue que je n’étais pas convaincue de l’intérêt de l’expérience mais…
Lire

Cet article Les excursions depuis Édimbourg ou Glasgow pour voir les Highlands est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
Il existe de nombreuses opportunités d’excursions dans les Highlands pour la journée (ou plusieurs jours) depuis Edimbourg ou Glasgow. J’avoue que je n’étais pas convaincue de l’intérêt de l’expérience mais j’ai changé d’avis en testant certaines d’entre elles (il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, non ?).

Si votre voyage est court et/ou que vous ne souhaitez pas louer de voiture pour une journée, je vous recommande vivement de faire une excursion en minibus en Ecosse . Privilégiez les minibus de 16 places, cela rend l’expérience un peu plus spéciale. (Je ne suis pas fan des visites à la « chinoise » où des énormes bus « déversent » les touristes sur des lieux touristiques)

Les avantages d’une excursion organisée ?

Tout d’abord, vous en apprendrez plus sur le pays que par vous-même grâce au guide qui vous accompagne toute la journée (bien qu’il faille que leurs explications soient correctes, ce n’est pas toujours le cas). Il vous parlera de l’histoire de l’Ecosse, de ses personnages célèbres, de la vie locale…

Puis vous n’avez pas besoin de louer de voiture, de rouler à gauche et si vous faites la visite d’une distillerie, vous pouvez aussi profiter de la dégustation en vous assurant de garder votre permis de conduire intact (la police écossaise enlève le permis au dessus de la limite de 0,5).

Paysage_Loch_lomond_Luss

Les inconvénients d’une excursion en minibus en Ecosse

Vous n’avez pas la flexibilité d’une excursion que vous organisez vous même ! C’est le point négatif le plus important. Votre itinéraire est chronométré à la minute et il n’y a pas de place pour des découvertes imprévues malheureusement.

Il faut aussi noter que le prix par personne est non négligeable surtout si vous êtes en famille (entre 30 et 40£ par personne en moyenne pour une journée). Si vous êtes quatre, il est clairement plus avantageux d’organiser vos propres visites. Et puis, il faut parler anglais. Il n’existe pas aujourd’hui de visite guidée à la journée en français chez les plus grands tours opérateurs en Ecosse.

Les excursion depuis Édimbourg

De nombreux tours opérateurs offrent des excursions depuis Édimbourg. Ce qui peut paraître logique puisque la majorité des visiteurs atterrissent et passent quelques jours dans la capitale écossaise. Voici les tours opérateurs que vous pouvez utiliser :

La liste n’est pas exhaustive mais vous avez les principaux. Chacun de ces tours opérateurs en Ecosse offre des excursions relativement similaires depuis Édimbourg. Vous pouvez partir découvrir le Loch Lomond, le Loch Ness, le Perthshire, des distilleries de whisky… L’essence de l’Ecosse en un minimum de temps investi.

Aujourd’hui, je n’ai testé qu’une excursion d’une journée avec Highland Explorer Tours dans le Perthshire. Vous pouvez découvrir mon expérience en lisant mon article !

Les excursions depuis Glasgow

Un certain nombre d’excursions vers le loch Lomond et la côte ouest sont organisées à partir de Glasgow, la plus grande ville d’Ecosse. Rabbies et Timberbush partent par exemple chaque jour de Georges Square en plein centre ville. L’avantage de Glasgow, c’est que vous pouvez visiter certains lieux dans l’ouest de l’Ecosse en ne partant qu’une journée. Alors que depuis Edimbourg, il faudrait deux jours ou passer un grand nombre d’heures sur la route. C’est ainsi que j’ai pu visiter une partie de l’Ayrshire, la région natale de Robert Burns, le poète national écossais. Une excursion de Rabbies que je vous conseille vivement.

Il est possible de partir en excursion depuis d’autres villes d’Ecosse comme depuis Inverness et Aberdeen mais elles sont plus rares car beaucoup moins touristiques. N’hésitez pas à jeter un oeil sur les sites des tours opérateurs pour vérifier les disponibilités.

Alors ? Vous êtes prêts à partir en Excursion organisée ?

Cet article Les excursions depuis Édimbourg ou Glasgow pour voir les Highlands est apparu en premier sur Ooh My World.

]]>
https://travel.oohmyworld.com/2017/11/les-excursions-depuis-edimbourg-ou-glasgow-pour-les-highlands/feed/ 0 © Ooh My World 13045