Faut-il voyager sur l’île de Skye en hiver plutôt qu’en été ?

Ou mes 6 raisons de visiter l’île de Skye en hiver plutôt qu’en été ! Skye est tout à fait magique en hiver. Je reviens sur mes impressions de ma découverte de l’île avec Aurélie aka Madame Oreille au mois de février dernier pendant un voyage épique sur la côte ouest de l’Ecosse.

Les paysages à l’atmosphère dramatique

Tan-tan-tan-tannnn 🎶 Bon, ces paysages restent incroyables à n’importe quelle saison mais j’avoue que l’hiver a un charme tout particulier. Les sommets des plus hautes montagnes sont saupoudrés de neige, le reste des collines sont jaunes, orange, rouge… Un joli contraste avec la mer bleue. Ce n’est pas pour rien que l’équipe de GOT s’est offert l’île en hiver pour la prochaine saison de la série. C’est une saison particulièrement adaptée à la photographie de paysages grâce au paysage et à la lumière !

J’ai été subjuguée par les montagnes du Quiraing (même si nous n’avons pas eu de neige). Nous avons eu une chance incroyable de découvrir l’endroit sous un soleil de printemps (en plein mois de février). C’était magique ! Nous n’étions pas seules mais nous avons quand même pu en profiter un maximum (vous avez peut-être déjà vu quelques images dans notre vidéo de présentation du voyage photo).

Les levers et les couchers de soleil sur l’île de Skye

Je crois que je n’ai jamais vu d’aussi beaux levers et couchers de soleil qu’en Ecosse… ☀️ Les couleurs que nous avons vues pendant les quelques jours sur place étaient très impressionnantes ! En hiver, elles sont plus intenses et profiter de ces instants sur l’île de Skye est un luxe et un privilège.

La pointe de Neist Point est un lieu particulièrement photogénique pendant un coucher de soleil par exemple ! Cette destination archi-connue n’est pas nécessairement adaptée à la quantité de gens qui débarque pour le coucher de soleil même en PLEIN hiver. Je n’ose pas imaginer le bazar en plein été !

Photographier l’île de Skye dans de supers conditions

On sait que les lumières pour photographier des paysages sont toujours meilleures tôt le matin ou tard le soir. En hiver sur l’île de Skye, les jours sont relativement courts. Par exemple, début février, le soleil se lève à 8h15 et se couche ver 17h. Pour en savoir plus sur les horaires, consultez cette page.

Ce qui veut dire que vous pouvez faire de magnifiques images sans devoir vous lever (trop) tôt. ➡️ Je sais que je vais faire sourire Aurélie avec cette phrase 😉. La lumière change extrêmement vite alors ne loupez pas le coche. Un endroit qui vaut le coup d’oeil tôt le matin est the Storr . Vous n’y verrez que des photographes, particulièrement à cette période ! C’est assez génial (même si la montée l’est un peu moins à 7h du mat’ 😅)

Les foules de touristes sur les lieux touristiques

Vous avez certainement  remarqué que c’est mon cheval de bataille sur les réseaux sociaux. L’île de Skye n’est pas faite pour accueillir autant de visiteurs particulièrement en été. Visiter l’île de Skye en hiver est beaucoup plus agréable. Si en plein mois de février, nous avons quand même vu beaucoup de gens sur les lieux touristiques comparé au reste de notre voyage, c’était tout à fait raisonnable ! Vous pouvez vous garer sur de vraies places de parking, les hébergements ne sont pas pleins à craquer et vous pouvez vous balader et prendre des photos sans avoir des gens dessus en permanence ! Hourra !

Voyager aussi spontanément que possible

Récemment, j’ai vu une augmentation des gens qui me demandent si on peut voyager en Ecosse spontanément, sans plan hébergement. Ma réponse est généralement : non ! Si vous voyagez en juillet et en août, il n’est tout bonnement pas possible de faire un voyage sans réservation (encore moins sur l’île de Skye).

En hiver, c’est plus facile, tout en étant non recommandé tout de même. Si vous décidez de ne pas trouver tous vos points de chute à l’avance, vous parviendrez certainement à trouver un hébergement. Je vous recommande d’ailleurs de jeter un œil sur le groupe Facebook Skye Rooms. Vous pouvez lancer un appel aux hébergements sur place pour des dates précises. C’est assez pratique !

L’hibernation des midges

Cette raison est particulièrement valable cette année ! Les midges, les petits moustiques écossais, sont nombreux entre mai et octobre. Ils se déplacent en nuages et vous mordent dès qu’ils en ont l’occasion ! Visiter l’île de Skye en hiver vous évitera certainement ce désagrément. À la place, il faut mettre une petite laine, un bonnet et des chaussures waterproof. C’est bien moins désagréable que de se faire manger. 😉 J’en avais fait l’expérience un peu sur la West Highland Way au mois de juillet. Ça gratte !!!

Comment découvrir l’île de Skye en hiver ?

J’ai mis du temps à vous livrer cet article mais en lisant les journaux écossais encore ces derniers temps sur les conséquence du tourisme sur l’île en été, je me suis dit qu’il fallait que je l’écrive… L’île de Skye est certes un endroit incroyable mais le reste de l’Ecosse l’est tout autant. Il suffit juste de chercher un peu.

Si vous êtes à la recherche d’un voyage pour découvrir l’Ecosse différemment, venez découvrir les voyages offerts par mon agence de voyage en Ecosse et si je vous ai inspiré un voyage sur l’île de Skye en hiver, sachez que le premier voyage photo avec Madame Oreille en Novembre 2018 passera quelques jours sur l’île ! Voici un petit teaser ⬇️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*