Vivre en Ecosse pendant 5 ans, c’est fait !

Nous y sommes ! Cela fait maintenant 5 ans que nous avons démenagé en Ecosse ! C’est un anniversaire important quand on habite au Royaume Uni car cela veut dire que nous pouvons obtenir la résidence permanente. Cette petite carte qui nous autorise à vivre en Ecosse ad vitam aeternam. Avec ce cher Brexit, tout change un peu en terme de paperasse mais je vous en dirai un peu plus, plus loin dans l’article.

5 ans de vie en Ecosse

C’est de loin mon séjour le plus long dans un seul pays (à part ma jeunesse en France bien entendu) ! 1 an en Allemagne, 1 an en Angleterre, 3 ans et demi en Espagne et maintenant 5 ans en Ecosse. Oui, l’Europe est mon pays 🇪🇺Le bilan de ces 5 premières années en Ecosse est de loin le plus positif. Comme tous les pays, le Royaume Uni n’est pas parfait (et ça, je n’ai même pas besoin de vous l’expliquer) mais l’Ecosse et Edimbourg nous ont tellement bien accueillis que je ne m’imagine pas vivre ailleurs aujourd’hui.

Les premiers mois en Ecosse en 2013

Vivre en Ecosse, ça donne quoi ?

L’installation n’a pas été compliquée, à part pour trouver un appartement. Il n’est pas facile de trouver un logement en location à Edimbourg mais nous avons choisi l’option avec complication : en trouver un au mois de juillet juste avant le festival du mois d’août. En été, tous les logements vacants se transforment en logements saisonniers pour les visiteurs.

A l’époque, nous n’avons pas eu de problème pour avoir un contrat de location sans compte en banque au Royaume Uni. Mais je sais qu’aujourd’hui c’est plus compliqué parce que pour avoir un contrat, il faut un compte en banque et pour avoir un compte, il faut avoir un logement. Le serpent qui se mange la queue. Depuis nous avons fait notre bonhomme de chemin et sommes propriétaires de notre maison. Mais je pourrais vous raconter tout ça en détail dans un autre article si le processus vous intéresse.

Cinq ans de vie à Edimbourg
Edimbourg notre ville d’adoption ! 💛

Mon parcours pro plein d’embuches

Les premières années n’ont pas été pas faciles pour moi sur le plan professionnel. J’ai mis beaucoup de temps à trouver ma place après avoir laissé mon emploi dans un cabinet international de conseil en Espagne mais finalement, cette période sans emploi à me chercher une nouvelle carrière m’a fait grandir et aujourd’hui, je me sens entière ! Si on m’avait dit que je serai freelance et la directrice d’un petit réceptif il y a 5 ans, j’aurais eu du mal à le croire.

En Ecosse, tout favorise l’entrepreneuriat et l’apprentissage par l’essai. Il faut tomber pour apprendre à se relever. Même si vous n’êtes pas écossais, les organismes de création d’entreprise (Scottish Enterprise et Business Gateway) sont là pour vous aider dans vos démarches car une nouvelle entreprise dans le pays est une nouvelle source de richesse.

Sophie sur les routes de l'Ecosse
Toujours à la recherche des trésors de l’Ecosse

Notre vie sociale sur Edimbourg

Nous avions fait l’erreur à Barcelone de nous entourer principalement d’amis français. C’est la solution de facilité dans une ville où la communauté française est importante mais il a été difficile de s’intégrer localement. En arrivant en Ecosse, nous avons fait le choix de ne pas essayer de rencontrer des français. Je ne le regrette pas une seconde. Aujourd’hui, nous avons un équilibre entre des amis écossais, internationaux et français. Nous avons été rapidement invités par des connaissances puis des amis d’amis ce qui nous a permis de nous créer un cercle d’amis.

Une vie écossaise qui nous correspond

Je me suis posée la question de savoir : pourquoi nous sentons-nous chez nous en Ecosse ? Et c’est principalement parce que le mode de vie local est celui qui me correspond le mieux.

Vivre en Ecosse c’est pour moi :

  • Aimer les humeurs de la météo
  • Se lever tôt et se coucher tôt
  • Les afterworks au pub
  • Les dimanches où tous les magasins sont ouverts
  • Dire pardon aux gens même sans raison

C’est aussi une qualité de vie indéniable. Nous vivons en ville mais la mer est à 5 minutes à pied de ma maison, nous avons un parc à moins de 15 minutes à pied et la montagne à 30 minutes en voiture. Je n’ai plus de réaction allergique à la pollution, non plus. Ce qui est un énorme plus. Vivre ici m’a donné une balance entre me sentir bien physiquement et mentalement.

Weekend à St Andrews
Profitez des bons moments !

Les défauts à supporter

Mais il faut pouvoir supporter les hivers avec des journées courtes et des journées ultra longues en été. Il faut aussi pouvoir supporter le fait que l’on fait les choses à moitié parce qu’un sou est un sou. Particulièrement quand vous faites des travaux. Et finalement, il faut aussi accepter que l’on doit être derrière les gens en permanence pour avoir une réponse ou encore que les gens se plaignent du temps qu’il fait en per-ma-nen-ce. Il fait beau et 25ºC = il fait trop chaud, on ne peut pas dormir ET les trains ne peuvent pas rouler à cause de la chaleur 🤣. Il fait 2ºC et nous avons 2 centimètres de neige à Edimbourg = il fait trop froid et les transports ne peuvent plus rouler car il y a trop de neige 🤣 C’est aussi ça l’Ecosse.

Mais nous l’aimons pour le meilleur et pour le pire. Avec le climat politique actuel nous nous attendons au pire, il faut le dire.

Bienvenue en Ecosse

Le Brexit et notre vie en Ecosse

Cela fait 2 ans que nous vivons dans l’incertitude et heureusement, nous avons réussi à apprendre à vivre avec. Aujourd’hui, nous savons que nous ne serons pas mis à la porte car nos droits ont été plus ou moins garantis mais le reste… Nous en savons encore très peu.

Je ne l’ai pas abordé dans les points négatifs de la vie en Ecosse mais il est valable dans tout le Royaume Uni : la politique is SHIT ! Non, je n’ai pas peur de le dire… Le système politique du Royaume Uni est arriéré. Nous avons l’impression que les politiciens prennent vraiment les gens pour des andouilles (pour être polie) et personne ne réagit. Au vue de la situation actuelle des choses, j’espère que quelqu’un à Westminster fera de son mieux pour limiter la casse. Histoire que l’on ne se retrouve pas complètement isolé du reste du monde économiquement et politiquement parlant. Encore une fois, nous pouvons seulement attendre et voir ce qui va se passer.

En bref…

Comme dans tous les pays, tout n’est pas rose. Nous avons juste trouvé notre équilibre en habitant dans la région. Que ce soit dans notre vie privée ou pro, l’Ecosse nous apporte assez de bonheur pour supporter ses défauts. Nous allons même nous y marier !! Si vous désirez en savoir encore plus sur ma vie dans le coin, j’en ai parlé avec Michael dans son podcast de Traverser la Frontière.

Le nouvel an en Ecosse
Hogmanay est un souvenir incroyable !

6 commentaires

  1. Tu as vécu dans de nombreux pays je trouve ça super courageux de changer de lieu et de langue. J’ai passé quelques jours à Edimbourg en avril et c’était génial. Les gens sont gentils et la ville est magnifique. Je me verrai bien y vivre aussi !

  2. J’ai tellement aimé l’Ecosse lors de mon roadtrip l’année dernière. Alors certes, être en voyage et vivre dans un pays sont deux choses différentes, mais j’avais vraiment aimé l’ambiance, les gens, enfin tout quoi. Je me sentais juste bien et heureuse dans ce pays.
    Des bisous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*